La génuflexion

Tribune libre (Photo TC Media - Archives)

De mon temps, lorsque nous entrions dans une église et que nous passions devant l’autel, nous faisions la génuflexion en guise de respect.

Publicité

Aujourd’hui, lors de la traditionnelle interprétation de l’hymne national américain au début des matchs, plusieurs joueurs de la Ligue nationale de football (LNF) mettent un genou à terre en signe de contestation.

Comme les temps changent… même la sémantique en perd son latin!

Henri Marineau
Québec, Qc

Publicité

À lire aussi