Sections

Tribune Libre : « Et si Labeaume avait raison ! »

Publié le 25 août 2017

Tribune libre (Photo TC Media – Archives)

OPINION. La saga lancée par le maire de Québec Régis Labeaume contre la classe politique eu égard à la montée de l’extrême droite qui serait entretenue par cette dernière a suscité des réactions de part et d’autre.

Or, si on analyse froidement les arguments du maire de Québec, force est de constater qu’ils véhiculent des éléments de vérités difficilement contestables. À titre d’exemples, je m’arrêterai sur le fait qu’« on est très imprudent. Ce n’est pas d’être racistes de se questionner sur la pertinence d’accepter que, dans l’espace public, les visages soient cachés. C’est pas raciste, c’est juste très pertinent ».

Le maire avance l’idée que le refus de débattre de ces enjeux sert les intérêts de groupes identitaires associés à l’extrême droite et que les premières personnes à faire les frais de cet « aveuglement » sont les citoyens de confession musulmane. « Il y a un gros danger actuellement de se déconnecter de la population et de ne pas voir qu’un discours d’extrême droite est une espèce de refuge idéologique pour beaucoup de monde. Du monde qui n’ont pas tous des doctorats. Du monde bien ordinaire. Du monde écœuré. Alors, refuser de faire ces débats-là, c’est une très grande erreur ».

Des arguments qui méritent tout au moins qu’on s’y arrête…Et si Régis Labeaume avait raison, tout au moins en partie ! 

Henri Marineau, Québec