Sections

Tribune Libre : « Madame la mairesse Boucher »

Publié le 24 août 2017

Tribune libre (Photo TC Media - Archives)

OPINION. Elle ne laissait personne indifférent. Son franc parler était devenu, avec ses années de vie politique municipale, ses lettres de noblesse. Son décès subit le 24 août 2007 a créé un choc brutal dans tout le Québec.

Dix ans plus tard, ses proches réclament que sa mémoire soit honorée comme elle le mérite après avoir dirigé d’une main de fer les destinées de l’ancienne ville de Sainte-Foy entre 1985 et 2001 avant d’être élue à la mairie de la nouvelle grande ville de Québec en 2005.

Parmi ses nombreuses réalisations, Andrée Boucher n’a jamais lâché dans ses efforts pour contribuer à l’ouverture du Parc de la Plage-Jacques-Cartier, incontestablement son legs le plus remarquable. Il serait donc tout à fait approprié que cet espace récréatif soit baptisé du nom de Parc Andrée-Boucher, une marque de reconnaissance tout à fait légitime! 

Henri Marineau, Québec