Sections

Tribune Libre : « Maurice Filion : droit comme un chêne »

Publié le 1 août 2017

Tribune libre (Photo TC Media – Archives)

OPINION. Parmi les commentaires qui ont suivi l’annonce du décès de Maurice Filion, je retiens celui de Jean Martineau, qui a joint la franchise des Nordiques en 1986 pour en gérer les communications et qui occupe toujours ce rôle pour l’Avalanche du Colorado, lorsqu’il qualifie l’ancien directeur général du fleurdelysé de personnage « droit comme un chêne ».

Maurice Filion avait, à raison, la réputation de « donner l’heure juste » sans détour ni fioriture, ce qui avait l’heur de déplaire à ces quelques détracteurs, notamment lors de transactions qu’ils jugeaient contestables. Toutefois, à ce chapitre, Maurice Filion a réussi à miser juste la plupart du temps.

Sa réputation d’homme franc l’a servi tout au cours de sa carrière qu’il a exclusivement consacrée aux Nordiques de Québec. Maurice Filion, un homme de hockey jusque dans ses tripes…M. Filion, nous vous remercions infiniment pour votre sens aigu de l’honneur que vous avez su implanter chez les partisans des Nordiques qui ne vous oublieront jamais!

Henri Marineau, Québec