Sections

Changement à l’hôtel de ville de Québec?

Publié le 26 juillet 2017

Tribune libre (Photo TC Media - Archives)

Même si, selon un sondage interne commandé par Québec 21, 57 % des gens de Québec se montrent satisfaits de la situation actuelle et ne souhaitent pas de changement à l'hôtel de ville de Québec, le nouveau parti de Jean-François Gosselin mise sur le fait que 43 % des répondants souhaitent du changement pour déloger Régis Labeaume qui a pourtant été élu avec 59 % des suffrages en 2007, 79,7 % en 2009 et 75 % en 2013. 

Quant à la chef de Démocratie Québec, Anne Guérette, qui, selon ce sondage, glisse en troisième position derrière Québec 21, elle affirme que « les gens de Québec veulent du changement, et on travaille pour ce changement-là depuis longtemps. C'est assez d'avoir un magistrat qui a trop de pouvoir à l'hôtel de ville ». De son côté, Équipe Labeaume n'a pas voulu commenter le sondage interne de Québec 21, se contentant de dire qu’« on ne commentera pas parce qu'on ne commente jamais les sondages ».

En ce qui me concerne, je suis plutôt d’avis que l’électorat de la capitale nationale jettera encore son dévolu sur Régis Labeaume qui, malgré son tempérament bouillant qui nous oblige à escalader souvent les montagnes russes, a le mérite de faire avancer des dossiers qui ont l’heur de plaire à une majorité des électeurs si on se fie au dernier sondage interne de Québec 21 qui favorise Régis Labeaume comme maire de Québec à 58 % contre 25 % pour Jean-François Gosselin et 17 % pour Anne Guérette….Alors, pour le changement, ce n’est pas pour demain la veille!

Henri Marineau
Québec, Qc