Tribune libre: Mériter sa ville?

Publié le 20 avril 2017

OPINION. La mentalité des citoyens de Québec est fortement ancrée dans le scepticisme et la ceinture fléchée depuis des siècles, cela ne changera pas demain. Comme le mentionne un vieux dicton: dans la peau mourra le crapaud. Les gens paient des taxes et des impôts mais se dressent, se rebutent, montent aux barricades radicalement, l'écume à la bouche, par vagues successives, contre tout changement ou projet porteur et innovateur. Bref, en métaphore, ils préfèrent payer pour une assiette vide plutôt que bien garnie, à ce moment-là ils sont heureux!

L'immense danger, parmi tant d'autres, qui guette les gens de Québec sera de voir les subventions gouvernementales versées et dirigées ailleurs, comme à Montréal par exemple. Alors là, les citoyens paieront silencieusement et le rictus bien présent, le coeur en désordre, pour le progrès d'une autre ville. À Québec c'est: pas dans ma cour dans une stratégie de contournement. Au fond, à travers cette attitude déplorable, les gens de Québec, allergiques aux gains d'efficacité, méritent-ils vraiment et sérieusement leur ville?

Michel Beaumont, Québec