Trump, le tribun


Publié le 21 janvier 2017
Tribune libre (Photo TC Media)

Tout au cours de la campagne électorale américaine, les médias n’ont eu de cesse de s’attaquer aux déclarations farfelues du candidat à la présidence, Donald J. Trump. Conséquemment, il en est ressorti un lot de critiques acerbes envers le candidat républicain.

Or, lors de son discours d’investiture, nous avons été à même de connaître un Donald Trump populiste en maîtrise de ses arguments qui a manifesté des qualités de tribun indéniable en martelant sans relâche ses intentions de placer la primauté du peuple américain au-dessus de l’establishment.

Un discours, avouons-le, emballant pour les millions de citoyens de la classe moyenne qui perçoivent en la personne de Trump la lueur au bout du tunnel, notamment en termes de création d’emplois.

Toutefois, force est d’admettre que le 45ième président des États-Unis d’Amérique a placé la barre très haute tout en nous laissant sur notre appétit concernant les moyens concrets qu’il entend mettre de l’avant pour atteindre ses objectifs. Le peuple aura maintenant l’œil sur lui. Il ne faudrait pas qu’il le déçoive. Sinon, la chute risque d’être fatale!

Henri Marineau, Québec