Une entreprise informatique de Québec dans la mire de l'UPAC


Publié le 16 mars 2017

L'UPAC a mené une perquisition au siège social d'une firme en informatique de Québec.

©(Photo TC Media - Archives)

PERQUISITION. L'entreprise en informatique CPU Service, située au 2323, boulevard du Versant-Nord, a reçu hier la visite d'une trentaine de policiers et enquêteurs de l'Unité permanente anticorruption (UPAC).

Arrivés vers 7h30, les enquêteurs sont demeurés sur les lieux jusqu'en fin d'après-midi. «C'était une perquisition normale, simplement pour aller chercher de la preuve», explique le porte-parole de l'UPAC, Mathieu Delisle.  

Ce qu'il faut savoir, c'est que cette firme en informatique de Québec compte le gouvernement parmi ses clients: «CPU dessert plus de 2000 entreprises et organismes gouvernementaux», peut-on lire sur leur site web.

Pour l'instant, on ne sait pas ce qui a mené à cette perquisition, «Ce sont des éléments propres à l'enquête», a simplement rapporté le porte-parole.

M. Delisle a également confirmé qu'il n'y a eu aucune arrestation dans cette affaire, mais que des gens ont été rencontrés.