Barque iconographique ancrée à l’Îlot-McCartney

L'œuvre du photographe Guillaume D. Cyr trône désormais au cœur de l’Îlot-McCartney.

ART PUBLIC. La Ville de Québec vient d'inaugurer l’œuvre d’art La Barque nos 1, 2 et 3, installée dans le parc de l’Îlot-McCartney dans l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge. Son auteur est Guillaume D. Cyr, artiste de la relève.

Publicité

Réalisée dans le cadre de la Bourse de mentorat en art public Première Ovation, cette installation est composée de trois modules d’acier, chacun représentant une photographie de type polaroïd. Percée de milliers de petits trous, cette installation révèle son secret lorsque la lumière filtre à travers les ouvertures, formant l’image d’une barque.

Cette iconographie touche, par sa portée poétique, toutes les générations qui ont choisi de jeter l’ancre au large de l’Îlot-McCartney.

Guillaume D. Cyr, artiste et photographe

De l'avis de la conseillère du district de la Pointe-de-Sainte-Foy et présidente des comités de toponymie et de commémoration, Anne Corriveau, il s’agit de la toute première œuvre d’art public issue de Première Ovation à être installée dans le secteur de la Pointe-de-Sainte-Foy. «Cette bourse permet de combiner la jeunesse et la sagesse, l’innovation et l’expérience. Les citoyens profiteront maintenant d’un lieu invitant où ils pourront venir admirer La Barque nos 1, 2 et 3», a-t-elle souligné.

Présent pour inaugurer son œuvre, Guillaume D. Cyr a dit référer à l’image de la barque pour représenter l’adoption d’un territoire. «L’abandon de son embarcation est pour le nouveau venu le symbole d’une installation définitive. Cette iconographie touche, par sa portée poétique, toutes les générations qui ont choisi de jeter l’ancre au large de l’Îlot-McCartney», a décrit le photographe de profession.

La production de cette œuvre, évaluée à 35 000$, a été financée par le ministère de la Culture et de la Ville de Québec dans le cadre de l'Entente de développement culturel (20 000$), en partenariat avec le Conseil des arts et des lettres du Québec (15 000$).

TC Media

Publicité

À lire aussi