Le Périscope dévoile sa prochaine saison


Publié le 11 avril 2017

(Photo TC Media - Marie-Pascale Fortier)

THÉÂTRE. Après les travaux de mise aux normes qui doivent avoir lieu cet été, la saison 2017-2018 du théâtre périscope s'ouvrira le 29 septembre prochain. Dix créations de compagnies québécoises seront présentées, en plus du retour du Festival du Jamais Lu les 7-8 et 9 décembre.

C'est Notre bibliothèque, par le Théâtre Blanc, qui donnera le coup d'envoi à cette 32e saison. Cet événement, inspiré des bibliothèques libre-service aura lieu sur deux jours. «Ce marathon de 6 heures en continu sera un véritable événement rassembleur et spontané de lecture à vue, qui en appellera au partage du savoir et à l'implication du public qui aura à fournir, comme prix d'entrée, un livre qui se retrouvera ensuite dans les étagères d'une bibliothèque communautaire».

En octobre, c'est un théâtre documentaire qui attirera l'attention. La compagnie Nous sommes ici  présentera une nouvelle mise en scène d'Alexandre Fecteau, Hôtel Dieu. Ce théâtre de non-acteurs réunira des experts de leur domaine ou de leur propre vécu qui fréquentent la souffrance au quotidien comme le font par exemple des infirmières aux soins palliatifs, des malades chroniques ou des survivants du suicide d'un proche.

Ensuite, le théâtre de La Manufacture, qui a présenté Pour réussir un poulet en mars dernier, mettra Sophie Cadieux et Maxime Denommée en scène, dans un texte de Duncan Macmillan. Ce spectacle mettra en lumière, à travers une histoire d'amour, le questionnement de toute une génération de plus en plus préoccupée par leur legs aux générations futures.

La fin de l'automne sera marquée par la compagnie Les Écornifleuses qui présentera une version revue et adaptée par Édith Patenaude du texte le plus sanglant de William Shakespeare, Titus, où les femmes joueront les hommes et les hommes joueront les femmes.

L'année 2018 s'ouvrira avec Baby-sitter, une comédie grinçante de Catherine Léger, qui se veut une réflexion sur le féministe et sur la confusion qui l'entoure. S'en suivra la nouvelle production du Théâtre Niveau Parking: Closer – Tout contre toi, sur la peur de manquer quelque chose et où s'accrocher les uns aux autres est le seul moyen d'exister.

Au début du mois de mars, le Théâtre des Sorties de Secours et le Théâtre de l'Escaouette, prendront possession du théâtre Périscope avec L'incroyable légèreté de Luc L. Simultanément, le Périscope accueillera Jean-Denis Beaudoin et sa pièce Dévoré(s), la première à être présentée dans le Studio Marc-Doré depuis la saison 2014-2015.

En avril, l'orchestre d'hommes-orchestres, qui a marqué les esprits avec son tableau «Les Palais», du parcours Où tu vas quand tu dors en marchant…?, présentera Tomates, produit par le Carrefour international de théâtre de Québec.

La saison 2017-2018 se terminera sur Os – La montagne blanche, de Steve Gagnon. Il s'agit du troisième et dernier texte d'un triptyque, dont la première partie, La montagne rouge (SANG), avait été présentée lors de la saison 2010-2011, et la deuxième partie, Ventre, avait été présentée à la Licorne, à Montréal, puis à Premier Acte, en 2014.

Autres événements

Les Labouverts, des présentations publiques d'étapes de création et aboutissement de plusieurs jours de travail pour des compagnies de passage au périscope, reviendront pour cette 32e saison avec des présentations d'Olivier Arteau et d'Olivier Lépine.

En février, une exposition déambulatoire et photographique de Philippe Ducros et des productions Hôtel-Motel, La porte du non-retour, sera également présentée, en collaboration avec le Mois Multi. Le bar du Théâtre sera rebaptisé L'Espace Périscope et se vouera à optimiser son offre les soirs de spectacles, mais aussi accueillir plusieurs activités satellites.

L'équipe du Périscope maintient son prix unique de 23$ pour les billets achetés en prévente avant la première et 36$ une fois le spectacle en cours. La carte «Fidèle au poste» sera toujours offerte pour ceux qui achètent 7 spectacles ou plus de la saison régulière.  Cette carte permet de bénéficier d'un coupe-file lors des soirs de représentation et d'invitations VIP lors de soirées spéciales.