Le concept du nouveau Musée du Monastère des Augustines dévoilé


Publié le 5 novembre 2014
Catherine Gaumond, directrice de la conservation et de la muséologie pour le Monastère des Augustines, Marcel Barthe, président du conseil d'administration de la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines, Daniel Castonguay et  Caroline Lajoie, directeurs artistiques de la firme Castonguay et Bisson. (Photo gracieuseté Louise Leblanc)

Les habitants de la région de Québec et les touristes pourront désormais compter sur un nouveau musée à visiter dès l’été 2015, puisque les travaux de réhabilitation du centre d’archives et du Monastère des Augustines seront enfin terminés.

Le concept du futur musée du Monastère et les détails entourant sa première exposition permanente, qui mettra en valeur un patrimoine exceptionnel, ont été dévoilés aujourd’hui. Selon Marcel Barthe, président de la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines, «le concept de l’exposition permanente du Musée est novateur dans son approche et surtout, il rend hommage au dévouement et à l’audace de la communauté des Augustines qui est à l’origine des soins de santé au pays».

Le Musée des Augustines réunira plus de 40 000 objets de collection et un kilomètre linéaire d’archives et de livres anciens provenant des douze monastères-hôpitaux des Augustines. La première exposition permanente présentera aux visiteurs l’œuvre des Augustines auprès des malades, leur mode de vie communautaire et leur idéal spirituel. Au fil des salles, 1 000 artéfacts et archives choisis parmi la collection illustreront 375 ans d’histoire.

Un projet audacieux

«Ce qui impressionnera les visiteurs de notre musée, c’est d’abord et avant tout la richesse des collections et des archives des Augustines. Ils seront ensuite saisis par l’expérience que le lieu a à leur offrir, avec son architecture de tradition européenne du 17e siècle», explique Catherine Gaumond, directrice de la conservation et de la muséologie au Monastère des Augustines.

Grâce au design épuré et contemporain, l’aménagement des salles du Musée accentuera la force d’évocation de cet ancien cloître et des artéfacts qui s’y retrouvent (objets médicaux et pharmaceutiques, œuvres d’art, livres anciens, contrats de fondation et autres documents signés par Louis XIII et Louis XIV, etc.).

Le Musée offrira dès son ouverture la possibilité de faire une visite guidée des voûtes et des corridors des ailes anciennes datant du 17e siècle. Encore utilisés par les Augustines, le chœur et l’église pourront également faire l’objet d’une visite accompagnée.

Pour en connaître davantage sur le Musée et sur son exposition permanente, cliquez ici ou consultez le www.monastere.ca Québec Hebdo