Un élève de 4e secondaire prendra le large à bord du brise-glace Amundsen en septembre prochain


Publié le 21 juin 2016
Sur les toits du Collège François-de-Laval, Charles Asselin accompagné du directeur Marc Dallaire. (Photo TC Media – Sophie Piéplu)

AVENTURE. Élève en 4e secondaire au Collège François-de-Laval et résident de Lebourgneuf, Charles Asselin a été sélectionné pour participer à une mission à bord du brise-glace Amundsen au mois de septembre prochain.

À l’issu d’un long processus, le Collège François-de-Laval a eu l’honneur d’être sélectionné pour faire vivre à un de ses élèves une véritable aventure. En effet, parmi 25 dossiers de candidature, c’est une des deux seules écoles secondaires qui ont été retenues avec le Collège Jean-de-Brébeuf à Montréal pour participer à une mission à bord du brise-glace Amundsen. Cette initiative a été prise par le programme éducationnel Écoles à bord, mis sur pied par le réseau scientifique ArticNet. Ce programme pancanadien vise à développer un outil de communication liant les écoles entre elles et les spécialistes de l’Arctique.

Une opportunité en or

Charles est déjà sûr de lui quant à son futur métier: ce sera dans le domaine des sciences. Lorsque Marc Dallaire, directeur du Collège, a fait une tournée dans les classes de 4e secondaire pour parler du programme d’ArticNet, le jeune garçon s’est tout de suite porté volontaire pour candidater. «Le domaine des sciences est très large et cette aventure me donnera l’occasion de découvrir la grande panoplie des métiers dans ce secteur. Je pourrai aussi me rendre compte sur le terrain de l’impact du changement climatique. Ce sera une petite contribution de ma part pour trouver des solutions durables.» a-t-il expliqué.

L’élève du Collège François-de-Laval a pour projet de créer une vidéo immortalisant cette expérience, tout en la faisant vivre à sa famille et à ses amis lorsqu’il sera parti. «J’ai vraiment hâte de découvrir les paysages de glace que peu de gens ont la chance de découvrir!» a-t-il ajouté, très enthousiaste.

Charles prendra le large et parcourra le Grand Nord canadien du 13 au 28 septembre. On lui souhaite bon vent !