Isabelle Dupont, une élève engagée d'exception

Publié le 29 mai 2013
Isabelle Dupont a été la lauréate de la semaine dans la catégorie AVENIR – Élève engagé.
(Photo gracieuseté)

Dire qu'Isabelle Dupont, de Beaupré, est une personne engagée relève presque de l'euphémisme. Voyage de coopération internationale au Nicaragua, expérience scientifique dans le Nord canadien, organisatrice d'événements dans divers comités, cette élève de cinquième secondaire multiplie les implications tout en conservant une moyenne générale supérieure à 85%.

«J'ai appris très jeune à me rendre utile lorsque je pouvais le faire», explique celle qui semble prendre à coeur ce conseil prodigué par ses parents, qui l'ont initiée au bénévolat en la faisant participer à des événements de la Fondation de l'Hôpital Sainte-Anne-de-Beaupré. Grâce à ses nombreux engagements, elle a été la lauréate de la semaine dans la catégorie AVENIR – Élève engagé et elle participera au Gala Forces Avenir le 1er juin prochain, à Québec.

Depuis son entrée au secondaire, son horaire est bien chargé. Elle est devenue cette année la présidente du comité 7up du collège François-de-Laval, qui organise des activités destinées aux élèves en cinquième secondaire. «C'est plaisant de pouvoir rendre les gens plus heureux grâce à l'organisation d'activités», indique-t-elle. Isabelle était aussi impliquée dans ce genre de comités les années auparavant. Elle fait de l'assistance aux devoirs depuis sa troisième secondaire et est membre de l'équipe de basketball depuis cinq ans.

En dehors de l'école, elle s'implique notamment pour le Noël des enfants en plus de donner un coup de main lors du déjeuner-bénéfice de la Fondation de l'Hôpital Sainte-Anne-de-Beaupré.

Voyages

Son implication lui a aussi permis de voyager. Elle s'est rendue au Nicaragua en janvier dernier pour un stage de sensibilisation à la coopération internationale. Récemment, l'élève a fait partie d'un groupe de dix jeunes de différentes villes canadiennes pour le projet School on Tundra, à Churchill, dans le nord du Manitoba. Elle a participé à des travaux scientifiques qui lui ont donné la piqûre pour la recherche. L'année dernière, elle a été invitée à prendre part à la réunion des jeunes leaders organisée par la Fédération des établissements d'enseignement privés.

Ses nombreuses occupations n'affectent pas pour autant ses résultats à l'école, elle qui maintient une moyenne générale supérieure à 85%. Quel est son secret? «J'écoute beaucoup en classe. Je n'ai pas beaucoup de temps pour étudier alors je m'applique pendant mes cours», explique Isabelle.

Elle souhaite s'orienter vers la médecine vétérinaire ou dans le domaine de la biologie. Elle fréquentera le Collège St-Lawrence l'année prochaine et elle assure qu'elle continuera d'être impliquée.

L'Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo