Le code d’éthique dévoilé à Neufchâtel

Publié le 12 novembre 2012

Le code d’éthique a été dévoilé aux représentants des conseils étudiants de toutes les écoles secondaires de la Commission scolaire de la Capitale récemment. Appuyés des directions d’école et des animateurs de vie étudiante, les jeunes ont lancé officiellement le nouvel outil. L’événement s’est déroulé à l’école secondaire Neufchâtel.

Le code d'éthique est le fruit du travail et de la réflexion du comité jeunesse de la commission scolaire sous la responsabilité de Joanne Paradis, directrice des services éducatifs jeunesse. Il s’agit de 12 règles de vie ayant pour thème le respect, l’intégrité, la rigueur et l’engagement. Formulé au Je, il vise à impliquer les jeunes dans leur réussite scolaire. Le second objectif visé est la conscientisation du rôle joué par les élèves dans l’ambiance en classe. Le code d’éthique sera proposé dans les établissements scolaires de niveau secondaire de la Commission scolaire de la Capitale.

L’étape suivante consiste à faire connaître le code d’éthique dans les écoles. Le processus se poursuit jusqu’en février. «Chaque école doit déterminer le moyen d'en faire la promotion d'ici décembre. Un cahier pédagogique a été préparé pour les professeurs de français. Il sera aussi présenté au mois de novembre», précise la technicienne en loisirs et responsable d’encadrer le Comité jeunesse, Claire Désy.

Après la période des fêtes, le Comité jeunesse fera l'inventaire des initiatives mises de l'avant. Le code d’éthique devrait être inséré dans les agendas en septembre prochain (I.C.)

Pour en savoir plus: Un code d’éthique unique pour les élèves au secondaire

L'Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo