Avec le temps

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L`on arrive rempli de temps dans le sablier, l`on grandit puis l`on vieillit.

 

L`on croît de nos certitudes puis ils se brisent pour apprendre. Il y a ce regard qui devient un phare malgré le vent de tempête.

 

L`on croise notre destin un matin un jour de printemps ou d`automne.

 

L`on rencontre l`autre qui nous parle de la passion nous mettant à nu avant de ressentir le grand froid de l`hiver dans notre lit et notre âme.

 

Avec le temps, l`on rit puis l`on pleure, l`on aime avant de s`ennuyer. Et l`on oublie le visage même celui de la peur de vivre encore ou d`aimer avec le temps, il y a tellement plus de souvenirs que de temps. Il y a ce murmure de sagesse qui nous parle de la vieillesse.

 

L`on revoit tous ces visages qui sont partis et ceux qui arrivent.

 

Ah tendre tendresse de ce doux moment, ce câlin, notre nom dit comme un mot gentil, cette brise dans nos cheveux, cette complicité de l`amitié et ce sentiment au-delà des mots.

 

Avec le temps, l`on sait que l`on ne savait pas. L`on ressent la grande solitude face à l`encre noire écrivant sur le mur noir de la mort.

 

Avec le temps, l`on apprend à être bon, à être humble et à pardonner.

 

Avec le temps, notre cœur ne bat plus et nous voilà partis juste après s`être raconté peut-être.

 

Enfin, finalement avec le temps, nous avons les ailes de nos rêves d`enfant et voyageons dans les étoiles.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires