D`hier à demain

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Je suis venu ici parmi vous sans me souvenir d’où je suis arrivé. J’ai mangé, joué et désiré sans me soucier du temps qui se faufilait à travers les jours de mon enfance. Puis après, j’ai appris que le printemps revient pour un été trop court que l’automne souffle comme des feuilles mortes pour un autre hiver sous la neige qui prend du temps à fondre.

 

J’ai voulu devenir grand, avant que mon corps soit prêt, en voulant que le temps passe plus vite pour ensuite lui demander de ralentir. Ainsi, hier, j’avais vingt ans avec tellement à accomplir avant que demain arrive dans mes vieux jours.

 

Maintenant, hier, est ce temps figé sur quelques photos témoin des rires et des larmes en ces heures vides ou remplies de sens d’avoir vécu en moi. La musique est cette mémoire faisant frissonner le passé pour bien souvent une larme voulant rejoindre les autres.

 

Maintenant, je sais que la jeunesse est l’inconscience du temps et que demain n’est pas si loin. Je regarde devant moi en espérant me souvenir d’hier. Je suis conscient de la grande valeur d’aujourd’hui, car demain est incertain. Il appartient au destin avec son pouvoir d’imagination.

 

Hier, j’avais vingt ans et je savais tout avec cette grande énergie de mes certitudes. Mais en ce chemin jusqu’à aujourd’hui, j’ai appris des faiblesses de mes certitudes. Maintenant que soixante ans approchent avec l’étonnement des calendriers passés. Je reste humble devant tout ce que je n’ai pas encore appris face à cette force du destin. Aujourd’hui n’a peut-être que quelques heures à m’offrir et demain peut être ce temps riche ou pauvre selon mes décisions. Maintenant chaque jour avant demain, je prends chaque parcelle de lumière dans mes yeux comme un privilège de voir les enfants, ton sourire et chaque vague venant à moi. J’aime ressentir en mon cœur et savoir qu’il est possible encore d’aimer avant demain. Je regarde chaque mouvement de mon corps souvent avec une douleur y prenant demeure et je profite de lui pour tout ce qu’il me reste à accomplir. Aujourd’hui, je sais que je suis une goutte d’eau rêvant d’aller à la mer, un rêve pour un monde meilleur. Aujourd’hui, je sais que j’ai voulu être aimé autant que j’ai aimé. J’ai appris chaque fois que j’avais tort et que la vérité en chacun de nous fait partie de ce grand casse-tête que l’on ne peut voir l’image que de là-haut quand la goutte d’eau remonte après son voyage. La réponse se trouve au-delà des mots, elle est inconditionnelle en ce temps se trouvant entre d’hier à demain.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires