Sections

Choisir son plancher flottant: les critères

Une chronique de Soumission Rénovation

Publié le 14 juin 2017

©depositphotos

L'époque où le plancher flottant était le parent pauvre des revêtements de plancher est révolue. De nos jours, on trouve des produits de qualité, dont l'apparence et la durée de vie rivalisent celles des autres produits.

De plus, il existe des modèles pour tous les goûts et tous les budgets. Alors, pour faire le bon choix de plancher flottant, quels sont les critères à prendre en compte et les conseils à savoir pour la suite des choses?

Les essences de bois utilisées pour le plancher flottant

Les planchers flottants existent dans une vaste gamme d'essences. Les plus populaires sont le chêne, le pin, l'érable et le mérisier. En général, les bois provenant d'arbres de types feuillus donnent un aspect plus conventionnel, tandis que les conifères ont un fini et une texture qui rappellent un style campagnard.

Les grades de bois

Les lames de bois du plancher de bois franc peuvent être catégorisées par grade. Les manufacturiers classent le bois en regardant l'uniformité de sa couleur et la présence de nœuds. Chaque lame est unique et même si elle est traitée ou colorée, il est inévitable que certaines variations de couleur soient toujours présentes.

Il y a d'ailleurs un certain charme à ces imperfections et ceux qui recherchent un décor rustique opteront justement pour un revêtement de sol qui présente beaucoup de nœuds et d'altérations de couleur.

La finition du revêtement de sol

Contrairement aux sols de bois franc, les planchers flottants sont déjà protégés par une finition. Il n'est donc pas nécessaire (et pas recommandé) de rajouter une couche de vernis ou de produit de finition sur la surface. Par contre, il existe une grande variété de finitions parmi les différents modèles disponibles sur le marché. On parle généralement de finis mats ou de finis lustrés.

Le choix repose donc sur une question de goût et de besoins en ce qui concerne la maintenance.

Vous hésitez à savoir quelle essence ou quel modèle vous convient? Demandez au manufacturier s'il est possible de rapporter des échantillons à la maison pour faire des tests.

Ainsi, vous pourrez voir de quoi aura l'air le bois dans la pièce où vous souhaitez l'installer. Pensez aussi à la largeur des lames, car le fait qu'elles soient trop larges ou trop petites peut donner un résultat qui n'est pas nécessairement intéressant.

La manière de disposer les lames

L'orientation des lames de bois peut changer la perception de la taille de la pièce. De ce fait, si le plancher flottant est disposé dans le sens de la longueur, cela peut donner l'illusion comme quoi la pièce est plus longue mais plus étroite. Il est donc important de réfléchir à cet aspect avant de faire des calculs et de choisir le modèle.

Comment entretenir un plancher flottant

En général, les planchers flottants sont faciles d'entretien. Il faut simplement se rappeler de bien essorer la serpillère lorsqu'on lave le sol avec de l'eau. Les produits abrasifs sont à proscrire car ce revêtement est plutôt mince.

Pour l'entretien quotidien, un mélange d'eau et de savon doux suffira, tandis que pour les cas de nettoyage plus en profondeur, des produits spécialisés sont disponibles en magasin.

Avant d'acheter votre plancher flottant, demandez l'aide d'un conseiller. La plupart des magasins spécialisés et des installateurs de plancher peuvent vous guider dans vos démarches.