Sections

La microchronique: Ultra Mosaika de Dieu du Ciel! (Saint-Jérôme)


Publié le 7 juillet 2017

© Dominique Cambron-Goulet

La Ultra Mosaika, présentée pour la première fois l’an dernier au festival IBU, est désormais disponible en bouteille. 

Centrée sur l’aromatique, cette bière à mi-chemin entre la pale ale et la IPA, au dire de son brasseur (d’où le terme «ultra»), est rafraîchissante et parfaite pour la saison estivale.

Le très fruité houblon Mosaic est ici combiné au Mandarina Bavaria, qui fait ressortir des effluves de mandarine et de pêche au premier abord. En bouche, le fruit s’échappe du corps de grain assez léger, plus du côté des agrumes cette fois.

Les particules de houblon en suspension font légèrement ressortir le goût résineux de la plante, ce qui procure davantage d’amertume entre les gorgées.

«J’ai eu un coup de cœur pour le Mosaic il y a quelques années, quand on a fait une pale ale avec ce houblon: la Mosaika.
L’an dernier, j’ai décidé de créer une version “pimpée” avec plus de houblon en finale et un généreux houblonnage à cru. Pour rester dans le thème des superhéros, le faire-valoir du Mosaic, c’est le Mandarina Bavaria», dit Jean-François Gravel, maître brasseur.

Couleur: Blonde
Amertume: Légère (35 IBU)
Houblons: Mosaic et
 Mandarina Bavaria
Taux d’alcool: 5,4%
Prix: 9,99$ / 4 x 335 ml