Sections

L'art de comprendre son chat selon l'Éduchateur

Conférence au Musée de la civilisation


Publié le 18 février 2017

L'Éduchateur, Daniel Filion.

©(Photo TC Media - Mathieu Turgeon)

ÉDUCHATION. On a appris à connaître le Pharmachien, puis le Malin-Firmier, mais connaissez-vous l'Éduchateur? Depuis 10 ans, Daniel Filion se spécialise en comportement de nos amis félins. Selon lui, certains de leurs agissements pourraient en surprendre plusieurs.

«Ils nous étudient et nous connaissent de A à Z. Ils n'ont que ça à faire! Pour certains, la routine est très sécurisante alors que d'autres se font la leur. C'est ce qui explique que votre chat peut vous suivre à la trace quand vous revenez de voyage, ou encore complètement se foutre de vous.»

L'Éduchateur y va ensuite avec une phrase qui brisera le cœur de plusieurs amateurs de minets. «Il ne vous aime pas! Le chat adopte un comportement seulement si ça lui rapporte quelque chose», affirme le spécialiste du comportement.

(Photo TC Media - Mathieu Turgeon)

Leçon d'histoire

Daniel Filion ne se prétend pas historien, mais débute tout de même sa conférence avec une petite leçon d'histoire. Le récit débute il y a plusieurs millions d'années, il présente les premières races de chats, «il y en a maintenant entre 120 et 150!», puis se rapproche de plus en plus de notre époque. «Les premières domestications, c'est plutôt les chats qui se sont domestiqués à l'homme. Le "miaou" n'est pas utilisé entre eux, ils gardent ça pour l'homme.»

Le chat a par la suite eu plusieurs utilités dans l'histoire. «On s'en est servi pour se protéger contre les serpents, puis contre les rats qui mangeaient le grain. On voit encore ça dans certaines fermes aujourd'hui.»

Pour plus d'informations sur l'Éduchateur, consultez le educhateur.com

TC Media