Sections

Nouveaux locaux pour mieux prendre soin de sa clientèle particulière

Inauguration de l'école Madeleine-Bergeron


Publié le 26 septembre 2017

L'inauguration officielle a été faite en présence de: Caroline Dubois, chef de l'équipe de réadaptation; Maxim Pilote, directeur de l'établissement; Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation; et Alain Fortier, président de la CSDD, entourés de deux élèves.

©(Photo TC Media – François Cattapan)

ÉDUCATION. Au terme de deux ans de préparation, la rentrée s'est concrétisée dans de nouveaux locaux mieux adaptés pour l'école Madeleine-Bergeron. L'établissement spécialisé à caractère supra régional pourra ainsi poursuivre son aventure et remplir sa mission auprès de sa clientèle à besoins particuliers et parfois lourdement handicapée.

Bénéficiaires, parents, personnel d'enseignement et d'encadrement se sont joints aux dignitaires, afin de participer à l'inauguration officielle du lieu. La conversion de l'ancienne école des Grandes-Marées, sur la rue du même nom dans le secteur Cap-Rouge, a nécessité des investissements de 4,75M$ après une année de planification et une autre année de rénovations. En intégrant ses nouveaux locaux, l'école Madeleine-Bergeron a ainsi libéré l'immeuble partagé sur la route de l'Église, qui sera désormais entièrement occupé par le Centre de formation professionnelle.

La conversion de l'école des Grandes-Marées pour accueillir la clientèle de l'école Madeleine-Bergron a nécessité un investissement de 4,75M$.
(Photo TC Media – François Cattapan)

Très satisfait du résultat final, tout comme sa clientèle, le directeur Maxim Pilote s'est fait un plaisir de convier les médias à visiter son nouvel établissement. Les fonds injectés ont servi à ajuster les installations pour subvenir aux besoins de scolarisation des élèves handicapés de 4 à 21 ans. Dans le but de toujours favoriser davantage d'autonomie, il a notamment fallu élargir les corridors et cadres de porte, adapter la cafétéria et les salles de toilette, doter les classes d'équipements sophistiqués, ajouter un bloc ascenseur, de même qu'aménager des salles de traitements et une infirmerie.

À la Commission scolaire des Découvreurs (CSDD), on rappelle que l'école spécialisée Madeleine-Bergeron a vu le jour en 1936 sous l'appellation d'école Cardinal-Villeneuve. Celle qui en a dirigé la destinée et sauvegardé la mission de 1947 à 1981 lui a laissé son nom, qui prévaut toujours pour rendre hommage à cette passionnée pour la cause des jeunes élèves ayant des déficiences physiques et intellectuelles variées.

Ce qu'ils ont dit:

«C'est avec une immense fierté que nous amorçons un nouveau chapitre de l'histoire de cette école spécialisée. Les besoins de notre clientèle qui se déplace majoritairement en fauteuil roulant étaient grands et les voilà comblés dans ces nouveaux locaux.» - Maxim Pilote, directeur de l'école Madeleine-Bergeron

«Nous pouvons enfin voir l'aboutissement d'un long parcours, deux ans jour pour jour après son annonce. La patience des élèves et de leurs parents a été récompensée, puisqu'ils peuvent désormais profiter d'équipements à la fine pointe.» - Alain Fortier, président de la CSDD

«Je suis touché et ému d'être ici parmi vous. Je n'ai que de bons mots pour ce projet extraordinaire, qui a permis de convertir un immeuble scolaire existant pour y intégrer une nouvelle mission éducative spécialisée.» - Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation

Chiffres et détails du projet

Après avoir patienté deux ans, parents et élèves étaient soulagés de voir aboutir ce projet éducatif spécialisé.
(Photo TC Media – François Cattapan)

-L'école Madeleine-Bergeron compte 90 élèves desservis par 100 employés, dont 25 professionnels d'une équipe multidisciplinaire du CIUSSS (Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux)

-Divers services spécialisés sont offerts sur place, incluant notamment: ergothérapie, physiothérapie, orthophonie, neuropsychologie, soins infirmiers, éducation spécialisée, réadaptation, ainsi que des travailleurs sociaux et du personnel de soutien.

TC Media