Sections

Un jardin en l'honneur de Jean-Paul L'Allier

Publié le 21 septembre 2017

La femme du défunt Jean-Paul L'Allier, Johanne Mongeon, le maire Régis Labeaume et la conseillère Anne Corriveau.

©(Photo TC Media – Geoffré Samson)

HOMMAGE. Le parc de Saint-Roch est renommé en l'honneur de son fondateur, Jean-Paul L'Allier. L'inauguration a été faite en compagnie de la famille et de la femme de M. L'Allier, Johanne Mongeon.

Par Geoffré Samson

Une plaque commémorative a aussi été installée à l'entrée du parc, sur la rue de la Couronne. Le jardin avait été aménagé en 1990, lorsque M. Lallier était nouvellement à la tête de la Ville de Québec. Mme Mongeon mentionne que d'aménager un tel lieu à Saint-Roch était déjà une priorité au début du mandat de son défunt conjoint. Au début des années 90, le quartier était dans un état lamentable: « Jean-Paul a toujours cru à cette région de la ville qui avait perdu son âme », a exprimé sa femme.

Le maire Régis Labeaume et la conseillère Anne Corriveau ont adressé quelques mots, relatant des bribes du passé. « Le temps est venu de récolter notre reconnaissance collective », a mentionné le maire.

« Avec ce jardin, Jean-Paul a greffé un poumon à ce quartier qui en avait besoin, a conclu Johanne Mongeon.