SRB : le plan est à revoir, dit le MTQ


Publié le 18 avril 2017

©(Photo gracieuseté)

TRANSPORTS. Le porte-parole du ministre des Transports, Mathieu Gaudreault, a souligné qu’ «on aura à rencontrer les partenaires» après la décision de Lévis de sortir du projet de Service rapide par bus (SRB).

«On prend acte de la décision de M. Lehouillier et du conseil de Lévis. On répondait à la demande des deux partenaires et nous comprenons que Lévis a la volonté de sortir de ça», a d’abord expliqué M. Gaudreault.

Le porte-parole rappelle que le MTQ a répondu à la demande des deux villes d’engager des fonds pour le développement du SRB dans le budget 2017. «On va avoir à rencontrer les partenaires afin de connaître leurs besoins. Il va falloir revoir ce qui peut être fait», a-t-il soutenu, affirmant que tout est sur la table.

Rappelons que le bureau de projet du SRB a bénéficié d’une subvention de 12,5 M$ en 2016. Une somme de 56 M$ était prévu au budget 2017 pour les plans et devis.