Sections

Remaniement bénéfique pour le secteur de l’habitation


Publié le 11 octobre 2017

Lise Thériault devient ministre ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation.

©(Photo TC Media - Archives)

INDUSTRIE. Dans le cadre du remaniement ministériel intervenu mercredi matin à l’Assemblée nationale du Québec, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) accueille favorablement la nomination de deux nouveaux ministres qui auront un rôle important à jouer dans le secteur de l’habitation et de la construction.

Ministre dédiée à l’habitation

L’APCHQ se réjouit de la nomination de Lise Thériault à titre de ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation. Le regroupement rappelle que l’habitation est un secteur important de l’économie québécoise qui représente 7% du PIB du Québec et génère plus de 174 000 emplois. «Il s’agit d’une bonne nouvelle, car avec une ministre attitrée, les actions gouvernementales seront plus efficacement coordonnées et donneront davantage de résultats, autant pour les citoyens, les familles, que l’industrie», déclare le président-directeur général de l’APCHQ, Luc Bélanger.

Plusieurs défis sont à relever dans le secteur de l’habitation: mettre en place une politique d’habitation, favoriser la rénovation du parc immobilier locatif et améliorer l’accession à la propriété des jeunes qui est plus difficile ici au Québec que partout ailleurs au Canada. L'APCHQ souligne que seulement 61% des ménages québécois sont propriétaires, alors que toutes les autres provinces canadiennes en comptent au moins 70%. «L’habitation doit être vue comme un moteur de l’économie québécoise et les dossiers devront être traités dans une perspective tant sociale qu’économique. Nous assurons toute notre collaboration à la nouvelle ministre responsable de la Protection du consommateur et de l’Habitation pour la réalisation de son mandat», affirme M. Bélanger.

Réduire le fardeau administratif

L’APCHQ voit aussi d'un bon oeil la nomination de Stéphane Billette à titre de ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional. Elle signale en ce sens que l’Association dévoilait la semaine dernière les résultats d’une enquête menée auprès d’entrepreneurs en construction au sujet de leur fardeau administratif. Il en ressortait que près d’une entreprise sur deux consacre 20% de son temps à répondre aux formalités administratives et réglementaires.

Pour le regroupement patronal, des gestes doivent être posés de la part du gouvernement afin d’améliorer la situation à court, moyen et long termes. Un chantier visant l’allègement réglementaire dans l’industrie de la construction pourrait notamment être mis en place. «Consacrer une journée par semaine à remplir des formulaires est énorme et a de nombreux impacts sur le quotidien des entrepreneurs ainsi que sur la rentabilité de leur entreprise. Nous offrons toute notre collaboration au nouveau ministre pour trouver les meilleures solutions», poursuit M. Bélanger.

Finalement, l’APCHQ est satisfaite du renouvellement du mandat de Dominique Vien à titre de ministre responsable du Travail. «Nous avons pu collaborer avec la ministre à de nombreuses reprises depuis sa nomination au Travail en janvier 2016, notamment sur l’encadrement du travail bénévole, et nous entendons poursuivre en ce sens», conclut M. Bélanger.

(Source: APCHQ)