Sections

Projet mixte pour revitaliser le Mail Cap-Rouge


Publié le 27 septembre 2017

Les principaux partenaires du projet immobilier: Maxime Camerlain, de Chartwell; Francis Charron, de Bâtimo; ainsi qu'André et François Pelchat, d'Immostar.

©(Photo TC Media – François Cattapan)

CONSTRUCTION. Le centre commercial Mail Cap-Rouge est appelé à changer de visage. Le groupe immobilier Immostar a confirmé son intention de le transformer en complexe commercial mixte, en y intégrant notamment un complexe pour personnes retraitées.

Aperçu de l'implantation de la résidence de retraite Cité Cap-Rouge, sur le boulevard de la Chaudière.
(Photo TC Media – François Cattapan)

Grâce à un partenariat avec l'entreprise en construction Bâtimo et le gestionnaire de résidences pour aînés Chartwell, le promoteur entend investir plus de 100M$ dans ce projet de relance du mail situé sur le boulevard de la Chaudière. Les travaux de démolition commenceront en début octobre. Ils toucheront la moitié gauche du centre commercial, où se trouve le vaste local abandonné par Provigo.

«Il a fallu relocaliser plusieurs commerces afin de pouvoir lancer bientôt le chantier, qui s'échelonnera sur deux ans. Certains d'entre eux resteront sur place durant et après les travaux, dont la Banque Nationale, la pharmacie Jean Coutu, le bureau de poste et le Gym Premium», indique François Pelchat, associé chez Immostar.

Ce dernier explique que l'immeuble acquis il y a quelques mois était confronté à un cercle vicieux dans la nouvelle réalité des affaires. Au fil du temps, l'achalandage diminue, les commerçants quittent, le propriétaire n'investit plus dans sa bâtisse et les affaires déclinent comme c'est le cas à la fin d'un cycle économique. «Notre projet va non seulement combler un besoin dans le secteur, mais aussi redynamiser l'offre commerciale avec l'ajout d'un complexe de retraite de qualité», assure-t-il.

François Pelchat, vice-président d'Immostar, démontrant la portion du centre commercial qui sera démolie pour faire place à un complexe de retraite.
(Photo TC Media – François Cattapan)

Cité Cap-Rouge

Déjà associés dans sept autres projets du genre, Bâtimo et Chartwell ont été séduits par le potentiel du site. «Le vieillissement de la population au Québec nécessite de telles interventions pour répondre aux besoins de la clientèle croissante des aînés. En plus, ici, nous retrouvons un secteur mature, des gens qui disposent d'un bon revenu familial, ainsi qu'un site enchanteur, à proximité de parcs, de services et de moyens de transport», observe Francis Charron, président de Bâtimo.

Appelé la Cité Cap-Rouge, le complexe de retraite intégré au centre commercial nécessitera à lui seul un investissement de près de 80M$. Ses résidents pourront profiter de nombreuses commodités, dont une cuisine de démonstration, un bistro avec salle à manger, une vaste bibliothèque, un local d'artisanat, une salle d'exercice, un studio de yoga et une cour intérieure. À terme, l'immeuble de 360 logements pour aînés autonomes comportera également une aile pour les occupants en perte d'autonomie. La livraison est annoncée pour l'été 2019.

Prochaines étapes du projet

-Séance d'information au Collège des Compagnons le mardi 17 octobre à 18h30.

-Ouverture du bureau de présentation et de location sur le site le mercredi 1er novembre.