Sections

Le Resto Richard cesse ses opérations


Publié le 3 août 2017

Les amateurs de Richburger, d'Interfromage et de Géant Richard devront aller se rassasier ailleurs.

©(Photo TC Media – François Cattapan)

AFFAIRES. Véritable institution depuis 40 ans à L'Ancienne-Lorette, le Resto Richard a fermé ses portes au beau milieu de l'été. Les vacanciers et les habitués ont été nombreux à déplorer cette situation autant devant le casse-croûte, qui a pignon sur la rue Notre-Dame en face de l'église depuis 1977, que sur les réseaux sociaux.

Des clients attristés ont apposé une croix sur la structure du casse-croûte.
(Photo TC Media – François Cattapan)

Les raisons de cette interruption de services demeurent inexpliquées. Au moment d'écrire ses lignes, il n'avait pas été possible d'entrer en contact avec la propriétaire du commerce pour obtenir des précisions. Est-ce temporaire? Est-ce dû à une baisse d'achalandage en raison des travaux sur la rue Notre-Dame? Est-ce lié à des difficultés financières ou fiscales?

Une affiche du syndic de faillite Raymond Chabot est apposée à côté de la porte d'entrée.
(Photo TC Media – François Cattapan)

Chose certaine, une affiche du syndic de faillite Raymond Chabot est bien en vue à côté de la porte d'entrée. Une connaissance de la patronne a évoqué l'hypothèse «qu'elle se soit découragée devant le harcèlement soutenu du ministère du Revenu à son égard». Ironie du sort, le vénérable casse-croûte arborait un panneau «Nous embauchons» sur sa devanture.

TC Media