Sections

Le rapport du BAPE sur la rivière Lorette remis au ministre Heurtel


Publié le 28 septembre 2017

Le président et la commissaire, Denis Bergeron et Jeanne Charbonneau, ont remis leur rapport de réflexion de 160 pages au ministre de l'Environnement.

©(Photo TC Media – Archives)

ENVIRONNEMENT. Dans son rapport rendu public, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) estime que le Projet deréaménagement de la rivière Lorette, tel que proposé par l'Agglomération de Québec, ne va pas assez loin.

Pour la commission d'enquête tenue en mai dernier, «l’utilisation de murs anti-crues ou l’endiguement apparaissent être des solutions curatives, mais qui ne sauraient constituer des réponses durables en terme d’aménagement. Une approche préventive en matière de planification et développement du territoire à l’échelle du bassin versant permettrait d’assurer une meilleure protection de la population, et ce, dans une perspective de développement durable et de respect des milieux naturels.»

La commission considère nécessaire une meilleure implication des acteurs concernés pour identifier des solutions permanentes. Le rapport de 160 pages a été remis au ministre de l'Environnement, David Heurtel, qui doit le consulter en vue des travaux projetés à l'été 2018.

Le document de réflexion est accessible à: www.bape.gouv.qc.ca

TC Media