Sections

Manifestation du communautaire: La Grande Allée noire de monde


Publié le 27 septembre 2017

REVENDICATIONS. Un boulevard René-Lévesque transformé en stationnement pour autobus et une Grande-Allée remplie de manifestants, c'est ce qui attendait Québec en raison d'une manifestation d'organismes communautaires d'un peu partout en province.

Les manifestants se sont d'abord réunis au parc de l'Amérique-Française avant d'aller réaliser une chaîne humaine autour de l'Assemblée nationale. «Le lieu n’est pas anodin : c’est là où se décide le financement octroyé aux organismes communautaires autonomes», a mentionné la porte-parole du Regroupement des organismes communautaires de la région 03.

Des organismes de toutes les régions du Québec ont convergé vers Québec pour porter collectivement leurs revendications, dans le cadre de la campagne «Engagez-vous pour le communautaire». Au Québec, on compte environ 4 000 organismes communautaires autonomes qui œuvrent par exemple dans la lutte pour les droits de femmes ou auprès des jeunes, des personnes qui ont des troubles de santé mentale ou qui sont en situation d'itinérance.

Les organismes communautaires estiment que le financement met en péril leur autonomie et que le gouvernement devrait respecter la Politique de reconnaissance de l'action communautaire qu'il a mise en place en 2001.

Les constables de l'Assemblée nationale, la Sûreté du Québec et le Service de police de la Ville de Québec ont veillé au bon déroulement de l'événement.

Ce qu'ils souhaitent:

-Rehaussement du leur financement de base;

-Respect de leur autonomie;

-Reconnaissance de leur rôle dans le progrès social au Québec;

-Réinvestissement massif dans les services publics et les programmes sociaux.

Les manifestants ont descendu la Grande Allée pour réaliser une chaîne humaine autour de l'Assemblée nationale.

©(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)