Sections

Projet inédit pour faire connaître les Coopératives jeunesse de services


Publié le 16 juillet 2017

Les jeunes offrent de réaliser des travaux manuels, d'entretien ou de l'animation, entre autres.

©(Photo TC Media - Monica Lalancette)

COMMUNAUTÉ. Besoin d’un coup de pouce pour l’entretien du terrain? Pour les tâches ménagères? La Coopérative jeunesse de service (CJS) de Loretteville veut se faire connaître et le fait avec la technologie.

Les avez-vous vus sur Facebook ou Youtube? Quinze entrepreneurs en herbe se lancent cet été dans un projet de capsules vidéo pour faire rayonner leurs services manuels, d’entretien et d’animation : une première.

Avec l’accord de leurs clients, dont la députée de Chauveau Véronyque Tremblay, les jeunes des Coopératives jeunesse de service réalisent de courtes capsules vidéo pour montrer ce qu’ils font et comment ils le font.

©(Photo gracieuseté - CJS)

L’animateur Guillaume Gagné, aidé par le Carrefour jeunesse-emploi Chauveau, est derrière le concept. « Ça fait 12 ans qu’on existe et il y a à peu près 10% de la population qui le sait, avance-t-il. Donc, on s’est dit, pourquoi pas utiliser un moyen que tout le monde utilise pour se faire connaître : les médias sociaux! »

Certains clients les verront donc arriver avec du matériel de tournage, en plus de leurs outils. Guillaume Gagné espère que les vidéos produites par l’équipe de Loretteville circulent pour multiplier le nombre de clients dans le secteur, mais aussi pour toutes les CJS. On veut par ailleurs se rendre plus visible des jeunes. « On ne manque pas de candidatures, assure l’animateur, mais on vise plus de diversité. » La première capsule devait paraître vendredi dernier.

Animations renouvelées

Les Coopératives de Loretteville et Val-Bélair ont voulu donner une cure de jeunesse à un autre aspect du programme. Tout le concept entourant l’Escouade H2Go, qui anime les camps de jours de la ville, a été revu, rapporte Guillaume Gagné, qui précise que c’est l’animatrice de la CJS de Val-Bélair, Camille Boudreau, qui a piloté le projet. Les jeunes en vacances auront donc droit à de nouvelles animations et ateliers sur les saines habitudes de vie.

Selon les travaux demandés par le client, les jeunes évaluent la tâche à réaliser et proposent un tarif.

©(Photo TC Media - Monica Lalancette)

Des exemples de services offerts

- Nettoyage des gouttières, des fenêtres ou des planchers;

- Tonte de pelouse, râteau, désherbage ou jardinage;

- Peinture, décapage et nettoyage de garage;

- Animations pour fêtes d’enfants, gardiennage d'enfants ou d’animaux.

- Aide aux aînés, etc.;

La dizaine de Coopératives jeunesse de services de la région de Québec est en action jusqu’à la mi-août. Chacunes d'elles regroupent une quinzaine de jeunes de 12 à 17 ans.

Pour les contacter: 581-305-6454 (Loretteville et les alentours);
418-569-4172 (Val-Bélair jusqu’à Shannon); 
Sur Facebook : CJS de Loretteville et CJS de Val-Bélair.

TC Media