Sections

Tribune libre: Trump : processus de destitution entamé

Publié le 13 juillet 2017

Jamais un président n'a été destitué dans l'histoire américaine. Aux États-Unis, le Congrès a le pouvoir de destituer le président selon une procédure en deux temps. La Chambre des représentants vote une mise en accusation (impeachment), puis le Sénat juge le président et vote pour condamner (à une majorité des deux tiers) ou acquitter. En cas de condamnation, le président est automatiquement destitué.

C’est maintenant officiel, Brad Sherman, un élu démocrate de la Chambre des représentants des États-Unis, Brad Sherman, appuyé d’Al Green, a déposé une résolution visant à lancer une procédure de destitution du président républicain Donald J. Trump pour entrave à la justice. Le processus de destitution est maintenant entamé. La résolution de Brad Sherman et Al Green estime que l'entrave à la justice s'est produite dans les interventions du président Trump auprès de l'ancien directeur du FBI James Comey dans l'enquête sur l'un de ses proches conseillers, Michael Flynn.

Même s’il serait fort étonnant que Donald Trump soit destitué, il convient de noter que le simple fait qu’une résolution de destitution en bonne et due forme est maintenant sur la table risque de créer des soubresauts incommodants dans l’entourage du président qui a horreur de la critique. Une histoire à suivre…


Henri Marineau