Sections

Vincent Dufresne lance sa PME

Labeaume se range derrière son conseiller


Publié le 12 juillet 2017

En plus de présider l’arrondissement de Charlesbourg, Vincent Dufresne anime des soirées..

©Photo TC Media - Archives

MUNICIPAL. Le 7 juillet dernier, Vincent Dufresne a annoncé qu’il réamorçait sa carrière d’animateur et de maître de cérémonie. Une décision qui a alimenté les discussions, obligeant le président d’arrondissement et conseiller municipal du District de Saint-Rodrigue à se justifier.

«Je vous annonce que j’ai décidé de prendre un virage professionnel et de démarrer ma PME. J’ai le plaisir de relancer ma passion sur le marché de l’animation et de maître de cérémonie», avait écrit sur sa page Facebook celui qui cumule plus de 3 000 soirées derrière la cravate.

On ne peut pas empêcher une passion d’être vécue.

Vincent Dufresne

Dans les jours qui ont suivi, il a été contraint d’expliquer sa décision, précisant que sa passion allait l’occuper 15 à 20 soirs par année et que cela ne changerait absolument rien dans son rôle de conseiller. Aussi, il a avoué qu’il a «poussé un peu fort sur le mot PME».

Régis Labeaume a tenu à défendre M. Dufresne et les autres conseillers qui occupent un emploi à temps partiel : «Il va être très prudent quant aux conflits d’intérêt et il va faire beaucoup de bénévolat», a indiqué le maire.

À ce sujet, le principal intéressé n’y voit aucun danger.

La même journée, Vincent Dufresne a également annoncé qu’il visait un troisième mandat dans le district dont il est originaire. Il défendra à nouveau les couleurs d’Équipe Labeaume lors des élections municipales qui auront lieu en novembre prochain.

M. Dufresne sera prudent en ce qui a trait aux conflits d’intérêt.

©Photo TC Media - Archives

Propos recueillis par Marie-Pascale Fortier