Certification écologique pour l'atelier mécanique du RTC


Publié le 19 avril 2017

La certification Clé verte valorise les mesures environnementales dans les ateliers de mécanique.

©(Photo gracieuseté)

TRANSPORT. Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) est devenu la première société de transport en commun à obtenir la certification Clé Verte. Il s'agit d'un programme d'accréditation québécois, qui valorise les mesures environnementales implantées dans les ateliers de mécanique automobile.

Au terme de l’inspection réalisé par l’organisme Nature-Action Québec, le RTC a obtenu une note globale de 96,5% pour ses deux centres (Lebourgneuf et Métrobus). Une performance digne de mention puisque seulement 17% des postulants parviennent à décrocher la certification Clé Verte dès leur premier essai.

Le président du RTC, Rémi Normand, s'est dit fier de cette accréditation. Il estime que «l’obtention de la certification Clé Verte démontre l’engagement du RTC envers les meilleures pratiques en gestion environnementale.» Rappelons que le centre Métrobus était également le premier garage d’autobus au Canada à obtenir la certification LEED Argent, il y a trois ans.

Afin d’obtenir la certification, le RTC devait se conformer aux critères du programme comprenant plus de 250 obligations réglementées et bonnes pratiques. Celles-ci portaient autant sur la gestion des matières, déchets, équipements et procédés, que sur la maintenance des aires de service et stationnements. L'aspect de la communication était également considéré.

TC Media