Une quinzaine de restaurateurs intéressés par le projet de cuisine de rue


Publié le 20 mars 2017

L'événement food truck organisé à L'Ancienne-Lorette en 2016.

MUNICIPAL. Une quinzaine de restaurateurs se sont montrés intéressés par le projet de cuisine de rue qui se tiendra dans une dizaine de parcs cet été.

La Ville de Québec a reçu une quinzaine d’avis d’intérêt à la suite de son appel lancé le 6 mars dernier. Le maire de Québec Régis Labeaume s’est dit satisfait du nombre d’intéressés.

Les règlements du projet-pilote leur seront détaillés mardi, ce après quoi la Ville espère « qu’ils déposeront leur candidature en grand nombre ». On sait déjà que les restaurateurs auront à débourser 500$ pour opérer leur camion pendant la saison 2017, puis 750$ l’année suivante. Le projet doit commencer le 15 juin cette année, et le 1er l’avril l’année d’ensuite.

Le choix des restaurateurs retenus sera connu le 26 avril prochain.

Des camions-restaurants pourront s’installer dans 10 parcs cet été soit :

- la Base de plein air de Sainte-Foy;

- le parc Notre-Dame-de-la-Garde;

- le parc de l'Anse-à-Cartier;

- le parc de la Plage-Jacques-Cartier;

- le secteur de la piscine Saint-Roch;

- le secteur de l’étang de la Côte à Beauport;

- le parc Victoria (secteur Simon-Napoléon-Parent);

- le parc des Saules (stationnement de la Maison O'Neill);

- le parc John-Munn;

- le parc Girardin;

- le parc Étienne-Parent /Piscine de Giffard.

Des sites sur lesquels la Ville pensait accueillir les camions, comme la Promenade Champlain sont finalement laissés de côté. Or, d’autres endroits pourraient s’ajouter au courant de l’été.

TC Media