Bilan positif d’un éreintant voyage en Abitibi

Charles Lalande
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Larionov débloque, Côté en panne et Sutton blessé

HOCKEY. Les joueurs et entraîneurs des Remparts de Québec sont de retour dans la Vieille Capitale après une longue semaine en Abitibi, où ils ont disputé quatre matchs en pleine période de transactions.

Après deux joutes difficiles à Rouyn-Noranda, perdues 5 à 2, puis 8 à 2, les hommes de Philippe Boucher ont mieux paru à Val-d’Or, séparant les honneurs de leur série contre les Foreurs.

«D’un point de vue logistique et financier, c’est un peu fou, surtout avec les échanges. Ce n’était pas de tout repos, mais Nicole Bouchard et Christian Vermette m’ont aidé», a dit le grand manitou des Diables rouges, qui s’est départi de trois joueurs, pour en accueillir trois autres. Voyager tout ce beau monde n’a pas été facile.

«Nous sommes partis avec une certaine équipe et nous sommes revenus avec une autre. Notre visage a changé. Maintenant, nous allons être davantage axés sur la possession de rondelle.»

«Un gars réaliste»

À l’occasion, le comportement de certains patineurs a déplu au coach, qui n’a pas hésité à passer des messages à certains d’entre eux, notamment au nouveau venu Benjamin Gagné. Après avoir donné deux coups de coude au visage d’un rival, il a été invité à regagner le vestiaire des siens en deuxième période et il a été confiné aux gradins le lendemain.

«Dans la vie, je n’ai pas de lunettes roses et je ne suis pas pessimiste! Je suis réaliste, et il faut l’être avec notre jeune équipe. […] Quand un joueur arrive d’ailleurs, des fois, il faut casser les mauvaises habitudes», a expliqué le patron des opérations hockey.

L’Abitibi sourit à Larionov

Lors du camp d’entraînement, Igor Larionov fils, dont le père est au Temple de la Renommée, a impressionné ses nouveaux patrons et partisans, notamment grâce à ses habiletés au-dessus de la moyenne.

Ceux-ci ont eu à s’armer de patience, puisque des multiples blessures ont forcé l’attaquant de 18 ans à prendre part à seulement neuf matchs alors que ses coéquipiers en ont disputé 42. Lors du récent voyage, il a enfilé son uniforme à trois reprises, obtenant ainsi ses trois premiers points en carrière.

«Il en ressort grandi. Nous avons toujours vu de belles choses de sa part lors des pratiques. Il ne joue pas comme les autres, il est capable de faire des feintes que personne d’autre ne peut faire», a badiné Boucher, qui souhaite que son protégé reste en santé.

Côté en panne sèche

L’ailier gauche de Laurier-Station, Louis-Filip Côté n’a pas marqué au cours des 30 derniers rendez-vous, lui qui avait pourtant bien commencé la saison avec cinq filets en 9 parties.

Son entraîneur-chef n’en fait pas une grande inquiétude. Son #23 obtient sa part de chances de marquer, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il débloque.

«Avec les Kings de Los-Angeles, mon coach Andy Murray ne voulait pas entendre parler de la confiance comme une excuse. Je pense comme cela aussi, mais [dans le junior], c’est une réalité. Celle de Louis-Filip est fragile actuellement.»

Sutton sur le carreau

À Rouyn-Noranda, Jesse Sutton a été mis en échec le long de la rampe par un rival. Aussitôt, le #82 savait bien que quelque chose clochait. Quelques jours plus tard, il a reçu le diagnostic d’une blessure d’un ligament collatéral interne au deuxième degré. Il sera à l’écart du jeu pour un mois.

«C’est frustrant, il n’y a jamais un bon moment pour se blesser. Je vais travailler fort pour retrouver la santé pour revenir à 100%», a dit le sympathique ailier à la mine déconfite.

Trois matchs attendent les Remparts au cours des sept prochains jours. Ils renoueront avec leur public jeudi soir, alors que l’Armada de Blainville-Boisbriand débarquera en ville. Ensuite, ils retourneront sur la route, pour y affronter l’Océanic, à Rimouski, dimanche après-midi, puis le Drakkar de Baie-Comeau, le 17 janvier prochain.

Québec Hebdo

Organisations: Drakkar de Baie-Comeau

Lieux géographiques: Abitibi, Rouyn-Noranda, Val-d’Or Rimouski

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires