Basketball Rouge et Or : gain facile des filles et défaite crève-coeur des gars

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les formations masculine et féminine du Rouge et Or ont joué deux matchs bien différents ce vendredi au PEPS contre l’Université Bishop’s. Les filles ont ouvert la soirée en ne faisant qu’une bouchée des Gaiters, l’emportant 75-50, tandis que les gars ont ensuite perdu un match beaucoup plus serré, 68-65.

Contre une équipe qui n’avait pas encore de victoire cette saison, l’équipe féminine de basketball Rouge et Or a imposé sa loi. Prenant les devants à mi-chemin au premier quart, les filles n’ont plus jamais regardé en arrière, en route vers leur troisième victoire de la campagne.

« On est supposé de gagner par 25 points contre les Gaiters de Bishop’s, mais ça fait du bien quand même, à la veille d’un gros match à McGill », a admis l’entraîneur-chef du Rouge et Or Linda Marquis. « Surtout compte tenu de la semaine d’entraînement qu’on vient de passer, alors que la grippe a frappé quelques joueuses, on est satisfait de l’effort de ce soir », a-t-elle ajouté.

La pilote lavalloise a aimé voir cinq de ses joueuses franchir la marque des 10 points. Marquis avait de bons mots pour Gabrielle Girard « qui a joué de grosses minutes et a été cinq en cinq depuis la ligne de trois points » et Mélodie Laniel-Dion « qui surveillait les meilleures joueuses de l’autre côté, et a donné le ton au match. »

Le Rouge et Or a connu un très bon premier quart, tant défensivement qu’offensivement. Les locaux ont rapidement pris une avance de 9-2, notamment grâce au brio d’Elyse Jobin, auteure de deux paniers et deux vols de ballons. Laval a d’ailleurs subtilisé le ballon cinq fois aux Gaiters dans ce premier engagement. Bishop’s a ramené le score à égalité 9-9, mais Marie-Pascale Nadeau a réveillé la défensive lavalloise avec deux spectaculaires blocs. Mélodie Laniel-Dion a par la suite réussi deux tirs de trois points et Laval menait 21-16 après 10 minutes.

Les protégées de Linda Marquis ont amorcé le deuxième quart en force, marquant neuf points de suite. Les Gaiters ont pour leur part continué à se tirer dans le pied en multipliant les revirements. Bishop’s en a commis pas moins de 15 en première demie, et Laval a capitalisé presque à tout coup. Les succès derrière l’arc (quatre en cinq dans les 20 premières minutes) ont aidé le Rouge et Or à entrer au vestiaire avec une avance de 37-26.

Les Gaiters ont montré un peu plus de cohésion à l’attaque au troisième engagement. Toutefois, le Rouge et Or avait réponse à chacune des attaques visiteuses. Des tirs du centre-ville de Gabrielle Girard et Marjorie Ferland ont donné le ton. Après 30 minutes, Laval détenait une confortable avance de 15 points.

L’attaque lavalloise n’a pas dérougi au quatrième quart. La recrue Gabrielle Girard a ajouté trois paniers de trois paniers à sa fiche, empêchant toute chance de remontée des Gaiters. Le Rouge et Or a complété le travail pour l’emporter par 25 points, 75-50.

Gabrielle Girard a connu la soirée la plus productive en attaque pour les gagnants avec 17 points. Jannie Jacques et Mélodie Laniel-Dion ont toutes deux amassé 14 points, tandis que Marie-Pascale Nadeau a dominé le Rouge et Or avec 10 rebonds.

Du côté de Bishop’s, Gabrielle Chamberland a été la meilleure avec 17 points. Danielle Lumley a pour sa part accumulé 7 rebonds, un sommet d’équipe.

Défaite crève-cœur des gars

C’est un match ponctué de nombreux rebondissements que l’équipe masculine du Rouge et Or a perdu contre les Gaiters. Laval a comblé d’importants déficits trois fois dans la rencontre, et s’est même approché à un point de Bishop’s avec moins de 30 secondes à jouer, mais n’a pu compléter sa remontée.

« Je suis content de la façon dont on s’est battu pour revenir dans le match et se placer en position de gagner », a expliqué l’entraîneur-chef Jacques Paiement Jr. Contre une bonne équipe comme Bishop’s, le pilote lavallois a déploré le fait que son équipe se soit mis dans le pétrin avec des retards de huit ou 10 points, « mais c’est l’expérience qui entre. À force de vivre ces situations, on sera plus prêts la prochaine fois », a ajouté Paiement Jr.

Les Gaiters ont rapidement pris les devants dans un premier quart disputé à un rythme effréné. En retard 9-3, le Rouge et Or a amorcé une remontée grâce à un tir de trois points d’Hugues Ryan et de belles percées au panier de Thibaud Dezutter et Karl Demers-Bélanger. Bishop’s a toutefois réussi à garder Laval à distance, et après 10 minutes, ils avaient les devants 20-16.

Les hommes de Jacques Paiement Jr ont amorcé en lion le second engagement, marquant les sept premiers points pour prendre les devants pour la toute première fois de la rencontre, 23-20. En avant 26-24, le Rouge et Or a toutefois vécu un passage à vide, et les Gaiters en ont profité pour marquer huit points consécutifs et reprendre le contrôle du match. Quelques revirements en fin de demie ont fait mal aux Lavallois, qui perdaient 37-29 à la pause.

Le Rouge et Or a bien amorcé le troisième engagement, réussissant à s’approcher à seulement trois points de Bishop’s. Mais comme ça a été le cas tout au long du match, chaque bonne séquence de Laval est suivie par une aussi bonne des Gaiters. Les visiteurs menaient toujours par sept points à l’aube du dernier quart.

Le Rouge et Or a rendu les choses excitantes dans les dernières minutes de la rencontre. Après deux paniers spectaculaires de suite de Karl Demers-Bélanger, Laval s’approchait à quatre points des Gaiters avec moins de deux minutes à jouer. Le bon travail de Boris Hadzimuratovic lui a permis de s’amener à la ligne des lancers francs et de réussir ses deux tirs, réduisant l’avance de Bishop’s à un seul point, 66-65. Les visiteurs ont repris le contrôle par trois points grâce à deux lancers francs avec 11 secondes à faire. Thibaud Dezutter a malheureusement raté son lancer du centre-ville, pour sceller l’issue du match.

Thibaud Dezutter a été le meilleur des siens avec 19 points. Boris Hadzimuratovic n’est pas en reste, avec un double-double (14 points et 11 rebonds).

Chez les vainqueurs, l’offensive est venue de Mike Andrews (20 points) et Onnex Blackwood (16). Matt McLean a dominé sa formation avec neuf rebonds.

Les équipes féminine et masculine du Rouge et Or joueront dès demain à Montréal contre l’Université McGill. Laval retournera dans la métropole dès mercredi prochain, pour y affronter cette fois l’UQAM. Le prochain match à domicile aura lieu le samedi 26 janvier, alors que les Gaiters de Bishop’s seront à nouveau les visiteurs au PEPS. Les billets sont en vente à la billetterie du Rouge et Or. Il est également possible de réserver par téléphone au 418-656-7377, option 4. Le billet en admission générale coûte 8 $ pour les adultes, 5 $ pour les étudiants, et 3 $ pour les enfants âgés entre 6 et 11 ans.

(Source : Rouge et Or)

Organisations: Le Rouge, Université McGill, UQAM

Lieux géographiques: Gaiters de Bishop’s, Laval, McGill Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires