Québec accueillera SportAccord en 2012

Véronique
Véronique Demers
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une belle carte de visite pour la candidature aux JO de 2022

Un point de dernière minute - et non le moindre - vient d’être ajouté à l’ordre du jour du conseil municipal de ce soir: Québec sera l’hôte du congrès SportAccord du 20 au 26 mai 2012. L’événement d’envergure internationale effectue pour la première fois un saut en terre nord-américaine.

Marcel Aubut, président du comité olympique canadien et le maire de Québec Régis Labeaume ont annoncé la venue du congrès international SportAccord pour mai 2012. Les retombées de l’événement d’une semaine sont évaluées à 20 M$. (Photo V

C’est flanqué du président du comité olympique canadien (COC), Marcel Aubut, que le maire de Québec Régis Labeaume a annoncé en début d’après-midi la tenue de ce congrès d’une semaine qui rassemblera 1 500 grosses pointures du domaine sportif. «On était limite, mais on va fournir au CIO (comité international olympique) et à SportAccord la confirmation financière. On a déjà 200 000$ dédiés à cet événement. On est capable de donner des garanties, grâce au Fonds des grands événements qui nous permet de signer vite», a fait savoir le maire Labeaume.

SportAccord, qui en sera à sa 10e édition en 2012, nécessite toutefois des investissements de 4,1 M$. Le maire de Québec a montré une assurance inébranlable. «Il est inévitable que les gouvernements vont contribuer. On a deux ans pour les convaincre. Quant à la commandite privée, le marché est très favorable», a-t-il commenté.

Questionné quant à savoir s’il pouvait s’agir d’un premier jalon posé dans la candidature de Québec en vue d’obtenir les Jeux olympiques de 2022, le maire Labeaume a répondu qu’il attend le rapport de Claude Rousseau.

«On sera le centre du monde pendant une semaine!»

20 M$ de retombées

L’événement d’envergure international devrait attirer 1 500 grands décideurs du monde du sport. «SportAccord c’est quelque chose de très convoité. Il fallait faire ça avec empressement. Ce championnat n’est jamais sorti d’Europe! La presse internationale suit le mouvement, ça circule. Cet événement important de 1 500 personnes pourrait remplacer un événement de 10 000 à 15 000 personnes», estime Marcel Aubut.

Ce qui a mis Québec dans la mire des organisateurs de SportAccord remonte au début juin, où la directrice de SportAccord Congrès, en visite dans la capitale, a recommandé à son conseil d’administration de confier à Québec le mandat d’organiser cet événement international.

En 2011, un an avant de tenir les Jeux olympiques d’été, Londres présentera ce congrès, dont les retombées sont évaluées à 20 M$.

Organisations: Fonds, SportAccord Congrès

Lieux géographiques: Québec Régis Labeaume, Europe, Londres

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • DanielBoucher
    19 juillet 2010 - 12:42

    www.interpublicite.com est fier avoir 2 nouveau site web pour votre publicité, SportAccord2012.com et SportAccord2012.info

  • Daniel Boucher
    19 juillet 2010 - 12:42

    les 2 site web parfait pour votre publicité ,exemple hôtel motel,restaurent,service de limousine,ect place limité spécial avant évènement 2012,si vous annoncer pas, vos conçurent vont le faire. exemple http://sportaccord2012.info sportaccord2012.com en construction propriété de www.interpublicité.com votre No.1 pour votre publicité