Hélène Guillemette axe sa campagne sur la famille

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Candidate du Parti québécois dans Jean-Lesage

Mère de deux jeunes enfants, conjointe du député fédéral Pierre-Pascal Paillé, nouvellement élu pour le Bloc québécois dans Louis-Hébert, Hélène Guillemette aime tellement la politique qu'elle a décidé de défendre les couleurs de l'équipe de Pauline Marois dans le comté de Jean-Lesage. Son objectif, favoriser la mise en place de programmes axés sur l'aide à la famille.

Hélène Guillemette axe sa campagne sur la famille

La candidate de 36 ans a précisé davantage sa pensée lors du coquetel de financement de l'Association de comté du Parti québécois de Jean-Lesage tenu récemment à l'hôtel Ambassadeur en présence de son mentor en politique, la députée sortante d’Hochelaga-Maisonneuve et nouvelle retraitée après 28 ans à l'Assemblée nationale, Louise Harel. «Notre choix familial repose sur la conviction profonde que pour améliorer les conditions de vie de nos parents et de nos grands-parents, ainsi que les perspectives d'avenir de nos enfants, il faut investir dans le bien collectif. Contrairement à l'ADQ, on pense que ce n'est pas suffisant que nos enfants aillent bien, on pense qu'ils iront mieux si les autres vont bien aussi. Et contrairement aux Libéraux, on pense que pour pouvoir dire l'économie d'abord, il faut avoir placé les gens d'abord».

Manque de logement et de places en garderies

Parmi les enjeux qui touchent le comté, Mme Guillemette a notamment ciblé le manque de logement intergénérationnel et de places en services de garde. «Dans un contexte de déclin démographique où l'on doit travailler de plus en plus pour compenser le manque de main-d'œuvre, ces infrastructures sont nécessaires, car nous voulons nous occuper à la fois de nos parents et de nos enfants», affirme la candidate qui croit aussi que la circonscription de Jean-Lesage représente l'endroit à Québec où il y a le plus formidable potentiel de développement.

Il faut changer le modèle du politicien

«Le cœur de Jean-Lesage, c'est d'Estimauville, et le cœur de la campagne ce sera d'Estimauville au niveau du développement économique parce que pour distribuer la richesse, il faut fabriquer de la richesse et prendre soin des gens qui le font. La population croit de moins en moins à la politique. Il faut changer le modèle du politicien et choisir des jeunes qui veulent faire de la politique propre et de la politique d'idées, des jeunes qui montrent un engagement moral envers leur société», estime Mme Guillemette.

Organisations: Parti québécois de Jean-Lesage, Association de comté, Assemblée nationale ADQ

Lieux géographiques: Estimauville, Libéraux, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires