Tribune Libre: «Le talon d’Achille d’Angela»

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

OPINION. Comme il fallait s’y attendre, la tragédie monstrueuse du marché de Noël de Berlin, qui a dégénéré en 12 morts et quelque 50 blessés, est vite devenue du « bonbon » pour la droite populiste allemande qui a vite fait d’identifier son coupable en la personne d’Angela Merkel. De là à présumer que cette tragédie est le fruit de la politique d’immigration généreuse de la chancelière, il n’y a qu’un pas et il a été vite franchi.

"Ce sont les morts de Merkel!", a dénoncé un des responsables du mouvement Alternative pour l'Allemagne (AfD), Marcus Pretzell, sur son compte Twitter. "L'Allemagne n'est plus sûre" face "au terrorisme de l'islamisme radical", a renchéri la figure de proue de l'AfD, Frauke Petry, tout en remettant en cause la décision de la chancelière allemande d'ouvrir les portes du pays aux migrants et aux demandeurs d'asile à l'été 2015. La menace islamiste "a été importée de manière systématique et irresponsable au cours de l'année et demi écoulée", a-t-elle conclu.

Des réactions mordantes qui viennent jeter de l’huile sur le feu au moment même où Angela Merkel profitait d’une légère remontée dans les sondages. De toute évidence, si la chancelière veut se faire réélire pour un quatrième mandat, elle devra « prendre le taureau par les cornes » et mettre à exécution rapidement des mesures de sécurité sévères concernant le dossier de l’immigration…à défaut de quoi sa politique de largesse envers les immigrants risque de devenir son talon d’Achille!

Henri Marineau, Québec

Lieux géographiques: Allemagne, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires