Cinquième Mascarade de l’Halloween à Loretteville

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La soirée des monstres est de retour le 31 octobre prochain sur la rue Racine à Loretteville. Cette année, une animation originale sera offerte en continu de 18 h 30 à 20 h 30 aux festivaliers dont les pieds fouleront le sol entre les rues des Ursulines et Albert-Trudel.

Cette année, inutile de chercher une thématique en filigrane de la cinquième Mascarade de l’Halloween de Loretteville puisque la seule thématique de mise sera bien sûr... l’Halloween! Ainsi, les visiteurs nocturnes auront beaucoup d’animation, de décors et de friandises à se mettre sous la dent.

Pour animer les festivités de la cinquième présentation de la Mascarade de l’Halloween, les organisateurs ont fait appel cette année à une foule d’amuseurs publics qui seront disséminés de part et d’autre de la rue Racine sur des petites scènes surélevées.

Dès l’entrée sur le site, les visiteurs pourront admirer les jets de feu générés par le Dragonnier, un cracheur de feu de réputation internationale. La Famille Attrappe, une bande de clowns et échassiers spécialisés dans les jongleries, étonnera le public à l’aide de ses tours d’une habileté surprenante. Des mascottes et des maquilleurs de rue compléteront le tableau dans un décor hallucinant afin d’offrir une expérience inoubliable aux enfants.

Pour assurer l’animation musicale de la soirée, les organisateurs ont fait appel à une formule privilégiant diverses sources d’émission. Ainsi, outre l’ensemble Kabir Percussions et la disco de la station de radio CHIK 99,8, les commerçants participeront à leur façon toute personnelle à l’atmosphère musicale des 800 mètres de rue. «Ça ne sera pas cacophonique, assure toutefois Raymond Nadeau. Il y aura plusieurs ambiances musicales au fur et à mesure qu’on avance dans la rue.»

Comme il est désormais de coutume lors de l’événement, les commerçants s’attelleront à décorer les façades de leur commerce et s’occuperont bien évidemment de la distribution de friandises dont les tout-petits raffolent tant. Plusieurs organismes du secteur occuperont également des kiosques où ils afficheront leurs couleurs et contribueront eux aussi à sucrer le bec des enfants.

Nouveauté cette année... la soirée se terminera par une apothéose visuelle générée par d’impressionnants feux d’artifices d’une durée de plus de cinq minutes. L’initiative est une gracieuseté de la Pharmacie Martel, qui agit comme étant l’un des partenaires privés majeurs de l’événement.

Le coordonnateur de la cinquième présentation de la Mascarade, Raymond Nadeau, anticipe une participation record cette année. Si la rue Racine a réussi à mobiliser près de 8000 personnes l’an dernier, c’est entre 10 000 et 12 000 personnes qu’on prévoit attirer cette année dans le tronçon fermé à la circulation.

Si la température se met de la partie et si le succès anticipé se confirme, il se pourrait que la Mascarade de la rue Racine prenne une nouvelle ampleur dans un avenir immédiat. «Notre idéal, c’est qu’on puisse avoir une mascarade qui puisse durer plusieurs jours, précise Annick Deschênes, chargée du développement Racine-Valcartier à l’Arrondissement de la Haute-Saint-Charles. À Montréal, ils ont une fête de l’Halloween qui dure quatre jours. C’est une demande qui a été faite.»

Lieux géographiques: Loretteville, Rue Racine, Développement Racine-Valcartier Arrondissement de la Haute-Saint-Charles Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires