Être cultivateur, beaucoup de travail pour les jeunes

Marie-Pascale Fortier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

RELÈVE. Alexandre, un jeune producteur laitier de la région de Lotbinière, reprendra la ferme familiale avec ses deux frères cadets, au cours des prochaines années. Il estime qu'il est possible pour les jeunes de reprendre des fermes, mais il faut, la plupart du temps, une garantie financière autre que les banques, car l'investissement est énorme.

En effet, selon des données recueillies par la FRAQ, la valeur des terres a connu une croissance de près de 800% entre 1990 et 2014. Le soutien financier diminue, alors que la valeur marchande des fermes augmente exponentiellement.

«Non seulement les coûts sont énormes, mais aussi le travail. Ce n'est pas tous les jeunes qui sont prêts à travailler sept jours sur sept, la plupart du temps en "overtime", sans être payés à temps et demi et à temps double comme la plupart des métiers modernes», rapporte le jeune fermier.

Le directeur général de l'association des producteurs maraîchers du Québec, André Plante, va dans le même sens: «le jeune voit son père travailler jour et nuit, et il n'a pas envie de travailler dans ces conditions-là».

Il estime qu'en plus, avec les nouvelles normes environnementales, les variations de température, les jeunes sont plus réticents à s'engager, notamment dans le domaine maraîcher, car «leur avenir est trop incertain pour qu'ils aient envie de se lancer».

On constate la même barrière dans le mémoire de la FRAQ: «les hauts standards en matière de qualité des aliments et les normes environnementales élevées contribuent à la hausse des coûts de production», ce qui complique encore la tâche des producteurs de la relève.

Actuellement, pour les transferts non apparentés, un jeune producteur doit trouver un producteur qui accepte de transférer l'entreprise sur une longue période, à coûts moindres.

Pour la suite du dossier sur la relève agricole:

- Les vieux producteurs s'essoufflent, faute de relève

- Des pistes de solution

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires