Du classique éclectique au Palais Montcalm

Véronique
Véronique Demers
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Programmation 2012-2013

Alain Lefèvre, Jean-François Lapointe, Karina Gauivin et Denise Djokic sont quelques-uns des grands noms qui figureront dans la programmation classique 2012-2013 au Palais Montcalm, qualifiée d’éclectique par la responsable de la programmation, Élise Paré-Tousignant.

Cette saison, le piano sera à l’honneur avec trois récitals mettant en vedette des interprètes de renommée internationale, dont le pianiste québécois Alain Lefèvre, qui présentera en première le 7 novembre les 24 préludes de François Dompierre.

«L’œuvre, qui s’inspirera des 24 préludes de Bach, sera créée à Lanaudière l’été prochain et présentée au Palais Montcalm. François Dompierre a une écriture très accessible», soutien Mme Paré-Tousignant.

La programmation d’art lyrique fait la part belle au baryton Jean-François Lapointe (Eugène Onéguine), le 2 juin, où il présentera un récital de mélodies françaises composées d’oeuvres de Fauré, Hahn et Duparc.

Un West Side Story percutant

La comédie musicale de Leonard Bernstein sera abordée sous un angle original par les Solistes de Lyon, le 21 février 2013, sous la direction de Bernard Tétu. Ceux-ci seront accompagnés des Percussions Claviers de Lyon, en plus des solistes soprano, mezzo-soprano, ténor et baryton.

À mi-chemin entre Broadway et l’Opéra, ce classique est présenté en version de concert, à mi-chemin entre Broadway et l’opéra. «Même si c’est de la musique connue, avec cette version, ça change la dynamique de l’opéra, la mise en espace», commente Mme Paré-Tousignant.

Hélène Guilmette en concert de Noël

La période des fêtes sera illuminée par la voix de la soprano Hélène Guilmette, le 14 décembre, dans un concert avec les Violons du Roy, où seront interprétés des œuvres de Corrette, Caldara et Händel. En plus de ce concert de Noël, trois autres spectacles compléteront la série de Rencontres des Violons du Roy.

Côté musique pour orchestre, la soliste renommée Denise Djokic sera accompagnée de l’Orchestre Académique de Zurich, le 4 juillet, dans un programme de musique romantique incluant un concerto de Dvorák.

Recréant l’atmosphère des salons de l’époque, la musique de chambre occupera une place de choix à la salle D’Youville, notamment avec les Variations Goldberg le 9 septembre en trio à cordes.

Quant à la salle Raoul-Jobin, qui amorce sa 5e année de réouverture, les sièges de la corbeille – en demi-lune derrière la scène – seront désormais mis plus en valeur. «D’habitude, on ouvre la corbeille (90 places) une fois que le parterre est plein, mais cette année, on va ouvrir la corbeille dès le départ. Pour le piano, c’est intéressant de pouvoir voir les mains du pianiste», explique Mme Paré-Tousignant.

«C’est la seule salle de spectacle à Québec qui a ce type de configuration-là. On va l’exploiter», a renchéri le directeur général de la Société du Palais Montcalm, Louis-Yves Nolin.

Groupe Québec Hebdo.

Tous les détails de la programmation figurent au www.palaismontcalm.ca

Organisations: Palais Montcalm, Orchestre Académique de Zurich, Société du Palais Montcalm Groupe Québec Hebdo.Tous

Lieux géographiques: Broadway, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires