La poésie du jardin selon Jacqueline Bouchard

Thaïs
Thaïs Martel
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pourquoi, fondamentalement, fait-on un jardin? Pourquoi certains artistes s’inspirent de la nature pour créer des œuvres d’art éphémères? Les jardiniers sont-ils en fait des artistes? Voilà les questions que se posait Jacqueline Bouchard. Ses recherches et ses visites de différents jardins lui ont apporté des réponses qu’elle publie dans Un théâtre de la nature : De l’art et des jardins. Des travaux et des jours

«Ce ne sont pas les fleurs qui m’intéressaient. C’était plutôt la motivation à créer des œuvres d’art qui vont disparaître. Je voulais comprendre en quoi la passion qui anime ceux qui créent un jardin est différente de celle des artistes qui créent une œuvre d’art», résume Mme Bouchard.

Loin d’être un traité sur la botanique, l’ouvrage se définit plutôt comme un essai poétique invitant à découvrir qui sont ces personnes qui travaillent avec l’insaisissable et l’imprévisible matériau qu’est la nature. Et malgré ce qu’on pourrait croire, l’automne est une saison parfaite pour publier un tel livre parce que pour le jardinier, il signifie le repos, le temps de se plonger dans les catalogues, de rêver et d’imaginer le prochain jardin.

Durant sa recherche – elle a commencé à travailler sur son livre en 2005 – l’auteure dit avoir été surprise de constater à quel point les jardiniers se mettent eux-mêmes en scène. «Par exemple, une femme qui avait toujours voulu voyager avait créé un jardin qui donnait une impression de grandeur, de noblesse. Une autre qui avait été infirmière est en quelque sorte devenue herboriste, adaptant dans son jardin ce qu’elle faisait autrefois en milieu hospitalier», explique l’écrivaine de La Cité.

À la fois artiste, anthropologue et auteure, Jacqueline Bouchard a choisi de ne pas illustrer son livre à l’aide de photos, mais bien de reproduire certains aspects des jardins qu’elle a visités ou les œuvres d’art qui s’y trouvaient. «Mes illustrations montrent mon interprétation de la réalité. Si j’avais mis des photos, ça aurait vraiment été un livre sur l’horticulture», explique-t-elle.

Et même si Un théâtre de la nature se définit comme un essai poétique traitant d’horticulture, il ne s’adresse pas seulement aux jardiniers, aux artistes et aux amateurs de poésie. Jacqueline Bouchard assure l’avoir écrit pour tout le monde. «C’est un ouvrage savant au niveau du contenu, mais pas rébarbatif au niveau de la lecture. Comme on va au théâtre, on va au jardin, un spectacle à la fois.»

Québec Hebdo

Un théâtre de la nature : De l’art et des jardins. Des travaux et des jours est publié aux Éditions GID.

Organisations: Québec HebdoUn théâtre

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires