Les aînés de Québec chantent et enchantent

Luc
Luc Fournier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Des aînés de toute la région de Québec se sont réunis à la Résidence Sainte-Geneviève, à Neufchâtel, pour participer au volet régional du concours Étoile des aînés. Le vainqueur représentera la région à la finale québécoise.

Parmi les participants, Lise Amyot, avec son interprétation de Mamma, rendue populaire par Luciano Pavarotti a complètement ravi les spectateurs présents. (Photo Luc Fournier)

Avant le début de la compétition, les participants étaient fébriles. Pour Nicole Laliberté, «c’est un beau défi, une belle aventure. La vie dure encore, ce n’est pas l’âge du rencart! C’est une autre forme de jeunesse!», a-t-elle lancé, enthousiasmée.

Marcel Pigeon le fait quant à lui «pour réaliser un rêve et chanter sur les planches, à Montréal», partage le chanteur de noces, comme il le dit lui-même. «C’est une communion de coeur à travers la musique», de continuer Suzanne Longpré. Gisèle Létourneau croit pour sa part que c’est une belle occasion de rappeler des chants d’autrefois. «La musique est la plus belle religion au monde», insiste-t-elle.

Pour l’occasion, le jury était composé de la chanteuse Claudette Dion, de l’animateur Jean-Pierre Coallier, et de la professeure de musique Madeleine Sylvestre. Dans tout le Québec, près de 300 aînés participent à Étoile des aînés.

Parmi les participants, Lise Amyot, avec son interprétation de Mamma, rendue populaire par Luciano Pavarotti, et Jean-Paul Demers avec son interprétation de La romance de Paris, de Charles Trenet, ont complètement ravi les spectateurs présents. (L.F.)

Les gagnants :

1. Nicole Laliberte «Je ne suis qu'une chanson»

2. Marcel Lachance «Nouvelle France»

3. Raymonde Thériault «Non, je ne regrette rien»

Lieux géographiques: Québec, Montréal, Étoile Paris

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires