Le DVQ tiendrait compte des GES dans la mise aux normes des arénas à Québec

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C'est avec grand regret que le Chef fondateur du nouveau parti municipal Défi vert de Québec (DVQ), Monsieur Richard Domm, a appris la possibilité que des fonctionnaires de la Ville aient confié à une firme d'ingénieurs externes un mandat qui pourrait fermer temporairement ou définitivement certains arénas offrant, selon nous, des services essentiels à la population dans les arrondissements de Beauport et Sainte-Foy-Sillery.

Si le DVQ était élu ou avait à décider entre rénover ou construire un nouvel aréna, il aurait fallu que les fonctionnaires responsables ou les ingénieurs embauchés tiennent compte d'une nouvelle clause environnementale applicable à tous les projets initiés par un promoteur ou par l'administration locale. Effectivement, la Ville se doit de respecter les nouvelles normes obligeant le remplacement du fréon utilisé depuis trop longtemps et nuisible à notre environnement. «Parmi les coûts de remplacement qu'il faudrait tenir comte, il y a les coûts d'impact en gaz à effet de serre (GES) liés à une alternative versus une autre et aussi les revenus ou dépenses inhérents pour respecter les normes de certification LEED (Leadership in Energy and Environnement Design)», soulève le chef Domm. Évidemment, il est de rigueur de choisir une solution tout en respectant le budget voté par les conseillers élus, le PTI où l'on retrouve les priorités déjà pré-déterminées et l'impact sur les générations futures.

Le Défi Vert de Québec reconnaît le courage du conseiller exécutif François Picard de se poser de telles questions essentielles dans un contexte de restrictions budgétaires et respecte la volonté du conseiller Paul Shoiry de prévoir une politique encourageant la pratique sportive dans son ensemble et un plan de maximisation des heures d'utilisation. Richard Domm va même jusqu'à suggérer d'étendre l'utilisation des lieux à d'autres fins lors des saisons mortes ou lors des périodes de basse utilisation.

Le Défi vert de Québec a été officiellement reconnu par le Directeur général des élections du Québec au printemps 2007. Le DVQ est basé sur les principes et valeurs de la Charte mondiale des Verts. * (Source: Défi vert de Québec)

Organisations: Défi vert de Québec, Environnement Design, Directeur général des élections du Québec Charte mondiale des Verts

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires