Deux fois plus de passagers débarquent au Port de Québec

Thaïs
Thaïs Martel
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’Administration portuaire de Québec (APQ) signe un bilan positif de l’édition 2009 de la saison des croisières internationales au Port de Québec avec l’arrivée de six nouveaux navires et le double du nombre de passagers en destination comparativement à l’an passé.

(Photo archives Québec Hebdo)

Le Port de Québec a accueilli cette année près de 87 000 passagers et 30 000 membres d’équipage, une augmentation de 6% par rapport à 2008. Cette hausse est attribuable principalement au nombre d’opérations débarquement-embarquement, faisant de Québec un port de destination plutôt que d’escale. Au total, 33 329 passagers ont choisi Québec comme point d’arrivée ou de départ, une hausse de 88% par rapport à 2008.

Six nouveaux navires se sont amarrés pour la première fois au port cette saison : le Crown Princess (3 782 passagers), le Costa Atlantica (2 680 passagers), le Norwegian Spirit (2 475 passagers), le Queen Victoria (2 172 passagers), le Princess Danae (690 passagers) et le Clelia II (100 passagers). «Même si les lignes de croisières ont toujours eu un très bon taux d’occupation de leurs navires par le passé sur le Saint-Laurent, nous sommes heureux de ce bilan extrêmement positif compte tenu du contexte économique mondial actuel», souligne Ross Gaudreault, président-directeur général de l’Administration portuaire de Québec.

La saison 2010 s’annonce pour le moment tout aussi prometteuse avec l’arrivée de la ligne de croisières italienne MSC Cruises. «En collaboration avec nos partenaires de l’industrie, nous voulons promouvoir Québec comme point de départ pour la population de Québec et de toute la province. Les gens voient ces magnifiques paquebots, mais ils ne réalisent pas qu’ils peuvent eux aussi partir d’ici vers des destinations telles que Boston, New York ou Fort Lauderdale à des prix compétitifs», conclut le président-directeur général.

L’industrie des croisières internationales au Québec engendre des retombées économiques directes de près de 80 M$ dont la moyenne totale des dépenses quotidiennes par passager par escale s’élève à 118 $. Par ailleurs, Québec est le plus important port d’escale pour tous les navires de croisières sur l’itinéraire du Saint-Laurent, mais également un port de destination pour plusieurs navires à fort gabarit.

Lieux géographiques: Port de Québec, Saint-Laurent, Boston New York Fort Lauderdale

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires