Vers un retour du train touristique dans Charlevoix

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Travaux de réhabilitation de la voie ferrée mis en marche

Chemin de fer de Charlevoix a amorcé en octobre dernier les travaux de réhabilitation de la voie ferrée. Échelonnés sur 18 mois, ils favoriseront la remise sur les rails d’un train touristique entre Québec et La Malbaie. Le contrat de 15,4 M$ a été octroyé à Services ferroviaires SEMA, chef de file dans l’entretien et la réparation des ponts et ponceaux ferroviaires dans l'Est du Canada.

Le train touristique de Charlevoix est en voie de reprendre vie prochainement. (Photo gracieuseté Benjmain Gagnon)

«Un processus de sélection minutieux initié en début d’année nous a permis d’arrêter notre choix sur l’équipe SEMA, une compagnie de Sainte-Flavie dont les dirigeants œuvrent dans le domaine ferroviaire depuis plus de 25 ans, déclarait Nancy Belley, directrice de Chemin de fer Charlevoix. Après un été chargé d’inspections, de vérifications et d’analyses diverses sur le territoire, c’est cette semaine que débutent concrètement les travaux de réparation sur la portion charlevoisienne de la voie ferrée, en préparation à l’opération de remplacement de rails qui débutera au cours de la semaine du 15 octobre.»

Services ferroviaires SEMA est mandaté pour effectuer plusieurs travaux sur le tronçon de 144 km compris entre Québec et Clermont. Il est notamment question de la réfection de ponts et ponceaux, ainsi que du remplacement de plus de 19 km de rails. Pour sa part, l’équipe de Chemin de fer de Charlevoix continuera d’assurer la sécurité et l’entretien de la voie ferrée, permettant les opérations régulières de transport de marchandises du CN.

Rappelons qu’en avril 2009, Groupe Le Massif via sa filiale Train touristique de Charlevoix se portait acquéreur du tronçon ferroviaire compris entre Québec et La Malbaie auprès de la Société des chemins de fer du Québec. En plus de générer quelque dizaines d’emplois permanents d’ici 2011, d’assurer la pérennité du tronçon, de garantir le passage des trains de marchandise du CN au cours des prochaines années et de suggérer des possibilités de transport ferroviaire régional à moyen et long termes, ces travaux permettront la réalisation de deux éléments clés du projet du Massif de Charlevoix. C'est-à-dire, l’intégration d’une navette ferroviaire entre Baie-Saint-Paul et Petite-Rivière-Saint-François, ainsi que la mise sur rails d’un nouveau train touristique reliant Québec à La Malbaie.

Projet de 230 M$

Rappelons que le Massif de Charlevoix est un projet récréotouristique représentant un investissement de 230 M$ d’ici 2013. Au-delà de la station de ski Le Massif, ce projet original se déploie entre Baie-Saint-Paul et Petite-Rivière-Saint-François, dans Charlevoix. L’offre sur le territoire inclut, en plus du train touristique et de la navette ferroviaire, près de 400 unités d’hébergement, dont un hôtel bioclimatique de 150 chambres, et une salle multifonctionnelle de 500 places. Le lieu est voué à devenir un véritable laboratoire d’expérimentations touristiques. * (Source : Groupe Le Massif)

Organisations: SEMA, CN, Groupe Le Train touristique de Charlevoix Société des chemins de fer du Québec

Lieux géographiques: Massif de Charlevoix, Québec, La Malbaie Clermont Baie-Saint-Paul

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires