Baisse de cadence sur les chantiers résidentiels de Québec

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Bilan de la SCHL pour le premier trimestre 2012

Le niveau d’activité observé pour la construction résidentielle est en recul dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec. Selon les plus récentes données publiées par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), 803 habitations ont été mises en chantier entre janvier et mars 2012, comparativement à 1 110 à la période correspondante de 2011.

Compilation des statistiques de mises en chantier pour le premier trimestre 2012 dans la région de Québec. (Tableau SCHL)

On observe que tous les segments de marché ont enregistré une baisse d’activité. La construction d’habitations en propriété absolue a diminué de 22 % et celle en copropriété de 30 %. Enfin, le nombre de logements locatifs mis en chantier est en recul de 38 %.

«Ce ralentissement de cadence pour la construction neuve n’est pas surprenant. En effet, malgré le fait que l’emploi et les faibles taux d’intérêt hypothécaires soutiennent toujours la demande, le marché de la revente présente un plus vaste choix aux acheteurs et l’offre sur le marché des copropriétés s’est récemment accrue», mentionne Élisabeth Koulouris, analyste principale de marché à la SCHL.

Dans l’ensemble des centres urbains du Québec comptant 10 000 habitants et plus, 6 241 mises en chantier ont été dénombrées durant les trois premiers mois de 2012. Cela correspond à une baisse de 15 % par rapport à la même période en 2011.

Parmi les RMR du Québec, deux ont enregistré une hausse au chapitre de la construction résidentielle : Trois-Rivières (+63 %) et Sherbrooke (+5 %). À l’inverse, l’activité a accusé une baisse dans les autres RMR, soit à Québec (-28 %), Montréal (-22 %), Gatineau (-13 %) et Saguenay (-12 %).

(Source : SCHL)

Organisations: SCHL

Lieux géographiques: RMR du Québec, Trois-Rivières, Sherbrooke Montréal Gatineau Saguenay

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires