Line Beauchamp démissionne

Andrée-Anne
Andrée-Anne Trudel
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Line Beauchamp (Photo archives)

La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport Line Beauchamp a démissionné cet après-midi.

À lire également: Le premier ministre rend hommage à Line Beauchamp

«Je ne fais plus partie de la solution dans le conflit étudiant», indique-t-elle d’entrée de jeu lors d’un point de presse tenu en compagnie du premier ministre Jean Charest.

La vice-première ministre, députée de Bourassa-Sauvé et ministre de l’Éducation a mentionné à la presse qu’elle démissionnait pour «provoquer quelque chose.»

Du côté du premier ministre Jean Charest, ce dernier a indiqué avoir tenté de retenir la ministre. «J’ai tenté de te retenir et de te garder avec nous. Inutile de vous dire que la décision de Line m’attriste. Mais cette décision, nous la respectons.»

Encore ce matin, la ministre avait eu un entretien téléphonique avec les représentants des associations étudiantes. «Moi, personnellement, j’ai perdu confiance en la capacité des associations étudiantes à régler le conflit. Le geste que je pose, c’est un geste «en mode solution», c’est le compromis ultime», a-t-elle ajouté en point de presse.

Québec Hebdo

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Bourassa-Sauvé

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Nicole Duval
    14 mai 2012 - 16:52

    Je crois qu'elle n'avait pas d'autre choix. Comment faire confiance à des gens qui signent une entente et renient leur signature par la suite? Bonne chance à celle qui lui succède. Elle en aura bien besoin.

    • Réal Tremblay
      14 mai 2012 - 17:37

      Réponse à Nicole Duval... Madame, vous ne connaissez rien à la politique pour faire un commentaire pareil ! ! ! Elle n'avait pas d'autres choix mais pas pour la raison que vous écrivez car lorsque vous ''fourrez'' quelqu'un et que vous vous en vantez aussitôt tout comme elle l'a fait ainsi que le premier ministre, quelqu'un doit payer et il semble que ce soit elle. Madame Duval, vous devriez suivre un peu plus les événements politiques.... au lieu de vous faire jeter de la poudre aux yeux.